REVIVEZ - Oscars 2020 : triomphe historique de "Parasite", sacré meilleur film

"Parasite" de Bong Joon-ho a raflé quatre Oscars lors de la 92e cérémonie, le 9 février 2020.

AND THE OSCAR GOES TO... - Le tout Hollywood avait rendez-vous ce dimanche 9 février pour la plus prestigieuse des cérémonies récompensant le meilleur du cinéma international. Une soirée exceptionnelle qui a salué le cinéma du réalisateur sud-coréen Bong Joon-ho, reparti avec quatre statuettes.

Elles étaient 24 à attendre patiemment d'être gravées du nom de leurs nouveaux propriétaires. 24 statuettes dorées pour autant de catégories qui ont été remises ce dimanche 9 février au Dolby Theatre de Los Angeles lors de la 92e cérémonie des Oscars, ultime étape d'une saison de récompenses riches en émotions du côté de Hollywood. 

La surprise est venue de Corée du Sud, qui a ouvert son compteur aux Oscars. La faute à Bong Joon-ho et à son formidable "Parasite", devenu le premier long-métrage non-anglophone à être sacré meilleur film. Déjà lauréat de la Palme d'or lors du dernier Festival de Cannes, ce thriller aux allures de comédie a remporté trois autres prix : meilleur scénario original, meilleur réalisateur et meilleur film international - damant le pion au représentant français "Les Misérables". Un succès aussi surprise que mérité qu'a eu du mal à comprendre son réalisateur, très ému à chacune de ses prises de parole.

La prestation tenue secrète d'Eminem

Le reste du palmarès était annoncé depuis des mois, de la victoire de Joaquin Phoenix ("Joker) à celle de Renée Zellweger ("Judy") dans les catégories meilleur acteur et meilleure actrice. Brad Pitt ("Once Upon a Time... In Hollywood") a enfin reçu son premier Oscar en tant qu'acteur tandis que "The Irishman" de Martin Scorsese est reparti sans rien. La soirée, à nouveau privée de présentateur, s'est déroulée sans encombres et a offert de jolis moments musicaux comme la prestation tenue secrète d'Eminem et la touchante version de "Yesterday" par Billie Eilish au moment de rendre hommage aux disparus.

Live

LE RECAP'



Meilleur film : "Parasite"

Meilleur réalisateur : Bong Joon-ho pour "Parasite"

Meilleur acteur : Joaquin Phoenix pour "Joker"

Meilleure actrice : Renée Zellweger pour "Judy"

Meilleur acteur dans un second rôle : Brad Pitt pour "Once Upon a Time… In Hollywood"

Meilleure actrice dans un second rôle : Laura Dern pour "Marriage story"

Meilleur scénario original : "Parasite"

Meilleure adaptation : "Jojo Rabbit"

Meilleurs décors : "Once Upon a Time… In Hollywood"

Meilleurs costumes : "Les Filles du Docteur March"

Meilleur film d’animation : "Toy Story 4"

Meilleur court-métrage d’animation : "Hair Love"

Meilleur court-métrage de fiction : "The Neighbor’s Window"

Meilleur documentaire : "American Factory"

Meilleur court-métrage documentaire : "Learning to skateboard in a war zone (if you're a girl)"

Meilleure musique originale : "Joker"

Meilleure chanson originale : "(I’m gonna) love me again" - "Rocketman"

Meilleur montage : "Le Mans 66"

Meilleur film international : "Parasite"

Meilleur son : "Le Mans 66"

Meilleur mixage : "1917"

Meilleurs effets spéciaux : "1917"

Meilleure photographie : "1917"

Meilleur maquillage et coiffure : "Scandale"

CLAP DE FIN


La 92e cérémonie des Oscars touche à sa fin, ainsi que notre live. Merci de nous avoir suivis pour cette folle soirée qui a accordé quatre trophées à "Parasite" !

On vous donne rendez-vous le 28 février pour les César !

LE RECAP'



Meilleur film : "Parasite"

Meilleur réalisateur : Bong Joon-ho pour "Parasite"

Meilleur acteur : Joaquin Phoenix pour "Joker"

Meilleure actrice : Renée Zellweger pour "Judy"

Meilleur acteur dans un second rôle : Brad Pitt pour "Once Upon a Time… In Hollywood"

Meilleure actrice dans un second rôle : Laura Dern pour "Marriage story"

Meilleur scénario original : "Parasite"

Meilleure adaptation : "Jojo Rabbit"

Meilleurs décors : "Once Upon a Time… In Hollywood"

Meilleurs costumes : "Les Filles du Docteur March"

Meilleur film d’animation : "Toy Story 4"

Meilleur court-métrage d’animation : "Hair Love"

Meilleur court-métrage de fiction : "The Neighbor’s Window"

Meilleur documentaire : "American Factory"

Meilleur court-métrage documentaire : "Learning to skateboard in a war zone (if you're a girl)"

Meilleure musique originale : "Joker"

Meilleure chanson originale : "(I’m gonna) love me again" - "Rocketman"

Meilleur montage : "Le Mans 66"

Meilleur film international : "Parasite"

Meilleur son : "Le Mans 66"

Meilleur mixage : "1917"

Meilleurs effets spéciaux : "1917"

Meilleure photographie : "1917"

Meilleur maquillage et coiffure : "Scandale"

PORTRAIT


On l'adore, Cannes l'adore et maintenant Hollywood l'adore !

4 Oscars pour "Parasite" : pourquoi on adore Bong Joon-ho

POUR L'HISTOIRE


C'est la première fois qu'un film en langue non anglaise remporte l'Oscar du meilleur film ! 

MEILLEUR FILM


L'ultime prix de la soirée est remis par Jane Fonda, chaleureusement applaudie à son entrée sur scène. Neuf longs-métrages pour une seule statuette ! Et c'est "Parasite" qui l'emporte ! Soirée historique du côté de Hollywood !

REPLAY

MEILLEURE ACTRICE


De Freddie Mercury à Judy Garland. Rami Malek remet l'Oscar à Renée Zellweger. Une victoire annoncée depuis des mois. Elle remercie ses co-nommées, l'ensemble du cast et de l'équipe technique. "Nos héros nous unissent (...). Madame Garland, vous faites certainement partie de ces héros qui nous unissent", souligne-t-elle.

EN COULISSES


Bong Joon-ho qui, discrètement, vient saluer Brad Pitt, Tom Hanks et Rita Wilson.

REPLAY

MEILLEUR ACTEUR


"Gagner un Oscar, ça vous vieillit", s'amuse Olivia Colman qui a désormais les cheveux blonds. "Merci de me recevoir à nouveau, l'an dernier a été la plus belle soirée de la vie de mon mari", ajoute-t-elle avant d'annoncer les nommés. Pour qui l'Oscar ? Joaquin Phoenix, bien sûr ! Son discours est le plus politique de la soirée. "Que nous parlions de parité, de racisme, de droit queer (...). Nous parlons du combat contre l'injustice", déclare-t-il, appelant chacun à être moins égoïste.

REPLAY


Ce moment où Bong Joon-ho après qu'il a remporté l'Oscar du meilleur réalisateur.

IN MEMORIAM


Voici le moment pour Hollywood de se remémorer les personnes disparues cette année. Billie Eilish et son frère Finneas interprètent "Yesterday" des Beatles pour leur rendre hommage. Kobe Bryant est le premier artiste décédé à apparaître à l'écran. Les Françaises Agnès Varda et Anna Karina ont également été citées.

MEILLEUR REALISATEUR


On va quand même le répéter : aucune femme parmi les nommés. C'est à Spike Lee que revient la mission de remettre le trophée à Bong Joon-ho ! Toute la salle est à nouveau debout pour applaudir le réalisateur sud-coréen. "Après avoir gagné 'Meilleur film international', je pensais que j'en avais fini pour la journée et j'étais prêt à me détendre", lance-t-il. Il fait applaudir Martin Scorsese, qui a lui aussi droit à sa standing ovation. "J'étudiais ses films à l'école, jamais je n'aurais pensé l'emporter", poursuit-il, et remercie Quentin Tarantino d'avoir mis son film en valeur. "Si l'Académie l'autorise, j'aimerais couper ce prix en cinq et le partager avec vous tous", conclut-il.

GIRL POWER


"Toutes les femmes sont des super-héroïnes".

EVENEMENT


Ce serait pousser le bouchon trop loin de dire qu'on aurait adoré le voir chanter à nouveau avec Elton John ?

VIDEO - 17 ans après son sacre, Eminem se réconcilie avec les Oscars et reprend "Lose Yourself"

MEILLEURE CHANSON ORIGINALE


Et l'Oscar est attribué à... Elton John et Bernie Taupin pour "(I'm gonna) love me again", extrait du biopic du chanteur "Rocketman".

MEILLEURE MUSIQUE ORIGINALE


Brie Larson, Sigourney Weaver et Gal Gadot : trois super-héroïnes sur scène pour remettre le prochain film. "En coulisses on a décidé qu'on allait lancer notre fight club", s'amusent-elle. Et d'ajouter : "toutes les femmes sont des super-héroïnes". Pour la première fois en 92 éditions, c'est une cheffe d'orchestre qui dirige les musiciens pour jouer des extraits des musiques nommées. Hilder Gudnadottir l'emporte pour "Joker".

REPLAY

ELTOOOON


Elton John au piano pour la cinquième et dernière chanson originale nommée : "(I'm gonna) Love me again", extraite de "Rocketman" - film injustement absent des nominations...

MEILLEUR FILM INTERNATIONAL


L'heure de gloire pour "Les Misérables" ? Penélope Cruz commente en voix-off une sélection de dizaines de films issus du monde entier avant d'entrer sur scène. Mais sans surprise, c'est à "Parasite" que revient le trophée. Bong Joon-ho se dit fier d'être le premier lauréat de ce prix qui change de nom cette année. Il fait applaudir l'ensemble du casting de son film. Et de conclure, en anglais : "Je suis vraiment prêt à boire ce soir".

MEILLEUR MAQUILLAGE ET COIFFURE


Ray Romano et Sandra Oh remettent un prix bien mérité à Kazu Hiro, Anne Morgan et Vivian Baker qui ont fait un travail incroyable sur "Scandale". Les trois actrices principales Charlize Theron, Margot Robbie et Nicole Kidman y sont totalement métamorphosées.

MEILLEURS EFFETS SPECIAUX


Une bonne dose d'autodérision pour poursuivre : Rebel Wilson et James Corden font leur entrée sur scène dans leurs costumes du film "Cats". "Nous comprenons mieux que personne à quel point de bons effets spéciaux sont importants", assure le duo du film qui a été allègrement moqué pour ses effets désastreux. Le prix revient à Guillaume Rocheron, Greg Butler et Dominic Tuohy pour "1917".

PAUSE MUSICALE


Quatrième chanson nommée ce soir : "Stand Up", du film "Harriet". Elle est interprétée par Cynthia Erivo, également nommée pour l'Oscar de la meilleure actrice pour ce film.

MOT D'EXCUSE


Pour expliquer sa présence ce dimanche, Eminem a repris les paroles de "Lose Yourself". "Ecoute, si tu as une nouvelle chance, une nouvelle opportunité... Désolé que ça m'ait pris 18 ans pour venir ici", a-t-il expliqué sur Twitter. L'occasion de partager des images de la remise de son Oscar à laquelle il n'avait pas assisté en 2003.

EN COULISSES


"Ma très chère amie et déesse de la comédie. Félicitations, Laura !", a écrit Mark Ruffalo sur Twitter.

MEILLEUR MONTAGE


"Oh on connaît les monteur, ce sont ceux qui aiment couper la plupart de mes répliques", s'amuse Will Ferrell tandis que Julia Louis-Dreyfus assure qu'elle était au départ dans "1917" et "Parasite". Le prix revient à Michael McCusker et Andrew Buckland pour "Le Mans 66".

MEILLEURE PHOTO


Encore un duo qui fait rêver : les humoristes Julia Louis-Dreyfus et Will Ferrell, venus récompenser la meilleure photo. Là encore, c'est sans surprise que la statuette revient à Roger Deakins pour son incroyable travail sur "1917".

RECAP' RAP


Pour ceux qui auraient manqué le début, les Oscars ont confié à l'acteur Utkarsh Ambudkar le soin de faire le résumé de la soirée en rappant. Et c'était pas mal du tout ! 

EN MUSIQUE


Randy Newman, nommée pour la meilleure chanson originale, vient interpréter au piano "I Can't let you throw yourself away", extraite de "Toy Story '".

MEILLEUR MIXAGE


On poursuit les prix techniques avec un premier Oscar pour "1917", remis à Mark Taylor et Stuart Wilson.

REPLAY


Qui d'autre qu'Eminem pour faire headbanger la compositrice Diane Warren ?

MEILLEUR SON


"Je peux enfin dire que j'ai tenu un Oscar sur cette scène", s'amuse Salma Hayek en tenant la main du comédien Oscar Isaac. Tous les deux remettent le prix du meilleur son à Donald Sylvester pour "Le Mans 66".

REPLAY


Le touchant discours de notre championne Laura Dern, à visionner sans modération :

WTF ?!


On a eu à peu près la même réaction que les collègues de "Vulture" en voyant débarquer Eminem sur la scène du Dolby Theatre.

SURPRIIIISE


Alors on n'avait pas dû voir passer l'information mais Eminem fait une apparition sur scène pour interpréter "Lose Yourself", qui lui avait valu un Oscar en 2003.

BRAVOOO

EN CHANSON


Quelle meilleure manière de célébrer Laura Dern que la chanson interprétée samedi aux Spirit Awards par le Gay Men's Chorus de Los Angeles !

MEILLEURE ACTRICE DANS UN SECOND RÔLE


Mahershala Ali remet l'Oscar, sans surprise, à Laura Dern qui est époustouflante dans "Marriage Story" ! Elle remercie l'Académie, Netflix, son réalisateur Noah Baumbach et l'ensemble des acteurs et des équipes techniques. "On dit qu'il ne faut jamais rencontrer ses héros mais si vous êtes vraiment bénis, vos héros sont vos parents", déclare la comédienne, fille de Diane Ladd, présente dans la salle, et Bruce Dern.

MEILLEUR COURT-METRAGE DOCUMENTAIRE


"Learning to skateboard in a war zone (if you're a girl)" de Carol Dysinger et  Elena Andrecheiva remporte le prix. Le film, déjà salué par les Bafta la semaine dernière, s'intéresse aux fillettes afghanes qui apprennent à faire du skateboard à Kaboul.

MEILLEUR DOCUMENTAIRE


Steven Bognar, Julia Reichert et Jeff Reichert reçoivent l'Oscar pour "American Factory",  qui suit l'installation d'une multinationale chinoise dans l'Ohio. Un film disponible sur Netflix.

REPLAY


La voilà, la chanson de Maya Rudolph et et Kristen Wiig !

REACTION


"Maya et Kristen sont le seul numéro musical dont j'ai besoin aux Oscars", écrit sur Twitter Elizabeth Banks, réalisatrice du dernier "Charlie's Angels". On est bien d'accord !

INTERLUDE MUSICAL


Deuxième chanson nommée de la soirée ! Place à "I'm Standing With You", extraite du film "Breakthrough". Le morceau est interprétée par Chrissy Metz, que les fans de la série "This is us" reconnaîtront.

MEILLEURS COSTUMES


Et voilà que Maya Rudolph et Kristen Wiig se mettent à chanter. Mais CONFIEZ LEUR L'ANIMATION L'AN PROCHAIN ! Jacqueline Durran est récompensée pour son travail pour "Les Filles du Docteur March" de Greta Gerwig.

FOCUS

VIDÉO - Once Upon a Time... in Hollywood : comment Tarantino a recréé le Los Angeles de 1969

MEILLEURS DECORS


Allez on ose : voici les meilleures remettantes de la soirée, Maya Rudolph et Kristen Wiig. "On est très énervées... Mais vous ne voulez pas le savoir. On ne peut pas faire ça, on est trop bouleversées", lancent-elles avant de dire que ce n'était pas vrai et qu'elles "ne faisaient que jouer". "On voulait montrer à tous les réalisateurs ici qu'on savait faire autre chose que de la comédie", ajoutent-elles avant de remettre l'Oscar à Barbara ling et Nancy Haigh pour "Once Upon a Time.. In Hollywood". Et de deux Oscars pour le film de Quentin Tarantino !

POUR L'HISTOIRE


Découvrez l'intégralité du discours de Bong Joon-ho, qui vient d'offrir son premier Oscar à la Corée du Sud.

MEILLEUR COURT-METRAGE


Shia LaBoeuf et son partenaire dans "Le Faucon au beurre d'arachide" Zack Gottsagen remettent l'Oscar à Marshall Curry pour "The Neighbor's Window".

INTERVIEW


Le mois dernier, Taika Waititi nous a raconté le genèse de son "Jojo Rabbit" dans lequel il joue une version bouffonne d'Hitler qui est le meilleur ami imaginaire d'une enfant de 10 ans.

"Jojo Rabbit" : "Ce n'est pas un film pour enfants mais il leur est accessible"

MEILLEURE ADAPTATION


Natalie Portman et Timothée Chalamet sont sur scène pour remettre le prix suivant à Taika Waititi pour son brillant "Jojo Rabbit". "Incroyable, merci !", commence le réalisateur néo-zélandais. Il remercie sa mère, "qu'il perdue il y a des heures", pour lui avoir présenter le livre qui a inspiré son film.

Infos précédentes

Des hommages qu'on aurait imaginé plus appuyés à la légende Kirk Douglas, décédée cette semaine à l'âge de 103 ans, et au basketteur Kobe Bryant, tué dans un accident d'hélicoptère. L'ancienne star de "Beverly Hills" Luke Perry, qui a succombé à un AVC en mars 2019 à l'âge de 52 ans, ne figurait pas dans la section "in memoriam". C'est peut-être là le seul reproche que l'on pourrait faire à cette 92e cérémonie des Oscars. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Le médecin de Maradona inculpé pour homicide involontaire, comment en sommes-nous arrivés là ?

Isolement des patients Covid : "Il faut arrêter de contraindre les libertés", estime le Pr Juvin

VIDÉO - "Ça va... plus ou moins" : miraculé, Romain Grosjean donne de ses nouvelles

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon la revue Prescrire

Pris au piège dans sa maison, un obèse de plus de 250 kg bientôt évacué

Lire et commenter