"Songbird" : le thriller que personne n’a envie de voir sur la pandémie dévoile son premier trailer

"Songbird", premier film à avoir été tourné à Hollywood depuis le début de la pandémie de coronavirus, a pour sujet... une pandémie.

PREVIEW - Tourné cet été dans les rues désertes de Los Angeles, le film produit par Michael Bay a attisé notre angoisse avec la publication de ses premières images. Une plongée pas franchement nécessaire dans un monde confiné depuis quatre ans dans lequel le Covid-19 a muté en Covid-23….

"Ne t'inquiète pas car chaque petite chose va bien se passer..." Le choix de Bob Marley en musique de fond sonne presque comme une provocation. Car rien ne va dans la première bande-annonce de Songbird, premier film tourné par Hollywood en pleine pandémie de coronavirus. Surtout pas son angoissant pitch à l'effet répulsif immédiat car un peu trop proche d'une réalité déjà bien difficile.

"Quatre ans de quarantaine. Le virus a changé et nous aussi...", prévient le résumé de ce thriller produit par Michael Bay, spécialiste des blockbusters gonflés à la testostérone. Le Covid-19 a muté en Covid-23 et les Etats-Unis entrent dans leur 213e semaine de confinement. De quoi nous donner un peu plus l'impression de vivre nous aussi dans une dystopie.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières informationsLes pays les plus touchés par le Covid-19

Le pays est devenu une dictature sanitaire qui vient chercher les Américains infectés chez eux pour les placer dans des camps d'où il est impossible de s'échapper. Pouvait-on faire plus anxiogène ? Sans doute pas. Alors pour tenter d'adoucir l'ensemble, l'équipe créative a décidé de saupoudrer tout ça de romance en recrutant la star de la série Riverdale KJ Apa. L'acteur néo-zélandais incarne un coursier immunisé qui tentera d'empêcher sa petite amie, jouée par Sofia Carson, d'être séquestrée par les autorités. Demi Moore et Bradley Whitford, déjà effrayant dans la série The Handmaid's Tale, campent un couple fortuné qui pourraient bien l'aider dans sa mission.

A l'annonce du projet, Michael Bay était fier de dire qu'il s'agissait de la toute première production à tourner dans les rues désertes de Los Angeles depuis le début de la crise sanitaire. "Nous avons trouvé une astuce pour limiter les contacts (...). Mais personne ne va interagir de la manière dont on le fait d’habitude sur un plateau", assurait-il au Hollywood Reporter début juillet. A en croire les premières images, la porte semble être l'un des accessoires favoris pour séparer nos deux héros. Mais pas sûr que les spectateurs soient prêts à l'ouvrir pour découvrir le film. Les réactions négatives se multipliaient, certains questionnant l'utilité d'un tel film alors qu'une nouvelle vague de contaminations au Covid-19 frappe actuellement le monde. Aucune date de sortie n'a pour l'instant été communiquée. Seuls les plus téméraires oseront l'ajouter à leur calendrier quand elle sera annoncée.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon la revue Prescrire

EN DIRECT - Covid-19 : 12 580 cas positifs supplémentaires en 24h en France

Voici l'attestation de déplacement dérogatoire nécessaire à partir de ce samedi 28 novembre

EN DIRECT - Loi "sécurité globale" : Darmanin condamne "des violences inacceptables contre les forces de l'ordre"

Nombre de convives, aération... quels conseils pour passer des bonnes fêtes de fin d'année ?

Lire et commenter