3 bonnes raisons de se laisser séduire par "Ben is Back" avec Julia Roberts

3 bonnes raisons de se laisser séduire par "Ben is Back" avec Julia Roberts
Sorties

CINÉMA – Drame familial porté par Julia Roberts, "Ben is Back" suit le combat d'une mère de famille prête à tout pour sortir son fils de la toxicomanie. Un film touchant porté par un joli casting.

C'est une histoire qui ne devrait laisser personne indifférent. Deux ans après le très touchant "Wonder" dans lequel elle se battait pour offrir une vie normale à son fils qui souffrait d'une malformation du visage, Julia Roberts récidive avec  "Ben is Back". 

Réalisé par Peter Hedges, le long métrage qui sortira le 16 janvier 2019 en France suit le combat d'une mère de famille tentant de sauver son fils, un ex-toxicomane de retour à la maison après une cure de désintoxication. Un film sur la famille, la rédemption, le pardon. Mais surtout sur l'amour inconditionnel d'une mère pour son enfant. 

Lire aussi

Parce que Julia Roberts est touchante en mère courage

C'est la veille de Noël. Ben, 19 ans, est de retour dans sa famille après une longue absence. Si sa mère Holly est ravie de revoir son fils, elle redoute qu'il ne cède à ses addictions. Car Ben est un ancien toxicomane. Holly va tout faire pour sauver son fils. Après "Aux yeux de tous" (2015), où elle cherchait à se venger de l'assassin de sa fille et "Wonder" (2017) dans lequel elle incarne la mère d'un enfant souffrant de malformation, Julia Roberts se glisse à nouveau dans la peau d'une mère courage. Dans "Ben is Back", réalisé par Peter Hedges, Holly est prête à tout pour sortir son fils de l'enfer de la drogue. Un rôle sur mesure. 

Parce que Lucas Hedges est le comédien qui monte

Face à Julia Roberts, dans le rôle de Lucas, on retrouve le très prometteur Lucas Hedges, qui n'est autre que le fils du réalisateur de "Ben is Back". Agé de 22 ans, il s'est fait remarquer dans "Manchester by the Sea", où il jouait le neveu de Casey Affleck. Un rôle qui lui a valu d'être nommé pour l'Oscar du meilleur acteur dans un second rôle (remporté au final par Maherhala Ali dans "Moonlight"). Dans "Ben is Back", il incarne avec beaucoup de justesse un jeune homme rongé par ses addictions. Enchaînant les cures de désintoxication, il essaie de se racheter auprès de sa famille, et plus particulièrement de sa mère. 

Parce ce que le sujet est fort

“Je viens d’une famille qui a été profondément touchée par les addictions, que ce soit à l’alcool ou aux drogues. Dans ma famille, certains s’en sont sortis, d’autres pas, et d’autres encore continuent à se battre. Par ailleurs, j’ai perdu quelqu’un de proche", explique le réalisateur, qui a eu envie de faire un film sur la souffrance et l'impact qu'elle peut avoir sur les proches. La force de "Ben is Back" est de ne jamais porter aucun jugement sur ses personnages, et surtout pas sur Ben, qui au final est victime de lui-même.  

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter