007 papa ? James Bond aurait une sacrée surprise dans "Mourir peut attendre"

007 papa ? James Bond aurait une sacrée surprise dans "Mourir peut attendre"
Sorties

ATTENTION SPOILER – Des feuilles de tournage de "Mourir peut attendre", le nouveau James Bond, ont été mise en vente il y a quelques jours sur eBay. On y apprend des éléments majeurs de l’intrigue… et notamment la paternité de l’espion préféré de sa Majesté, interprété par Daniel Craig.

"Mourir peut attendre" est sans doute le James Bond qui aura connu la gestation la plus rocambolesque de l’histoire de la saga. Départ du réalisateur Danny Boyle, remplacé par Cary Joji Fukunaga, réécriture totale du scénario et report du tournage d’un an, blessure de Daniel Craig dès les premières prises de vue au printemps 2019 en Jamaïque... Prévue pour avril dernier, la sortie du film a été repoussée à novembre prochain en raison de la pandémie de coronavirus. Les producteurs Barbara Broccoli et Michael G. Wilson croyaient avoir tout vu. Et puis non. 

En fin de semaine dernière, des feuilles de tournage adressées aux comédiens ont été mise en vente sur eBay, dévoilant des éléments majeurs de l’intrigue. L’une d’elles décrit une scène tournée en Italie où 007 est entourée de sa compagne, le Dr Madeleine Swann, interprétée par Léa Seydoux comme dans le film précédent, "Spectre". Mais aussi du fruit de leur amour, une fillette de 5 ans baptisée Mathilde, incarnée par la jeune actrice Lisa-Dorah Sonne !

Pas au courant de sa paternité

James Bond papa ? Ce choix audacieux risque de diviser les fans du personnage crée par Ian Fleming en 1952. Il devrait surprendre James Bond lui-même puisque d’après une source proche production, citée par le "Daily Mirror", l’espion-séducteur découvrirait sa paternité pendant le film. "Faire de lui un père nous ouvre un monde nouveau en termes de dramaturgie et de développement de l’histoire", indique-t-elle. 

Si les producteurs n’ont pas confirmé ces informations, elles vont dans le sens du synopsis officiel qui veut que cinq ans après avoir capturé Blofeld (Christoph Waltz), James Bond profite d’une retraite méritée lorsque Felix Leiter (Jeffrey Wright), son vieux copain de la CIA, lui demande de l’aide pour retrouver un scientifique originaire d’Europe de l’Est. Dans la longue bande-annonce mis en ligne en décembre dernier, pas de trace du "Baby Bond". Mais en y regardant de plus près, il est plusieurs fois fait mention d’un "secret" que Madeleine cacherait à 007…

Lire aussi

Dans ce 25 volet de la saga, on sait également que James Bond affrontera Safin, un nouveau méchant incarné par Rami Malek, l’interprète de Freddie Mercury dans "Bohemian Rhapsody". Qu’il devra faire équipe avec Paloma, une agent de la CIA interprétée par l’actrice cubano-espagnole Ana de Armas, qui a déjà donné la réplique à Daniel Craig dans "A couteaux tirés". Mais aussi partager son terrain de jeu avec Nomi, une jeune recrue du MI6 interprétée par l’actrice anglaise Lashana Lynch. Les feuilles de tournage mise en vente sur eBay révèlent qu’elle sera chargée de mettre Madeleine et la petite Mathilde à l’abri. 

Dans les notes de production, cette femme d’action opère sous le nom de code de "00". Là encore une source bien informée a vendu la mèche aux tabloïds l’an dernier. James Bond ayant quitté les services secrets britanniques, Nomi aurait hérité du célèbre matricule 007. Une femme reprenant le job de l’espion le plus mythique de l’histoire du cinéma ? Cette idée franchement gonflée permettrait à la fois de donner une image plus moderne à la saga, souvent taxée de misogynie. Mais aussi de répondre à tous ceux qui s’étaient offusqués à l’idée que l’acteur noir Idris Elba puisse succéder à Daniel Craig.

Lire aussi

Six mois avant la sortie de "Mourir peut attendre", le scénario auquel a contribué Phoebe Waller-Bridge, la créatrice de la série "Killing Eve", a-t-il perdu tout son mystère ? Pas sûr. Le mieux gardé, à ce jour, reste le sort réservé à James Bond en personne. La rumeur veut que lorsqu’il était aux commandes du projet, Danny Boyle ait proposé de tuer 007. Un choix repoussé par les producteurs, entraînant son départ retentissant

Reste qu’après s’être laissé convaincre de reprendre du service pour un cinquième film, Daniel Craig a clairement fait entendre que "Mourir peut attendre" serait son dernier James Bond, après "Casino Royale" (2006), "Quantum of Solace" (2008), "Skyfall" (2012) et "Spectre" (2015). Pourrait-il, dans ce cas, passer la main à son successeur à la fin du film ? Les fans français l'apprendront parmi les premiers puisque le film sortira chez nous le 11 novembre, un jour avant le Royaume-Uni. Et quatorze avant les Etats-Unis !

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent