"Tant que Sarkozy ce n’est pas fini, NTM ce n’est pas fini !" : l'étonnante annonce de JoeyStarr

"Tant que Sarkozy ce n’est pas fini, NTM ce n’est pas fini !" : l'étonnante annonce de JoeyStarr

SURPRISE - Invité ce jeudi matin sur France Inter, le rappeur JoeyStarr a évoqué la fin programmée de NTM en novembre prochain… et laissé entendre qu’il s’agirait d’un immense coup marketing.

Vous pensiez avoir acheté un billet pour l’un des derniers concerts de la carrière de NTM ? Eh bien vous vous êtes (peut-être) fait avoir ! En mars dernier, le duo le plus célèbre de  l’histoire du rap français annonçait l’épilogue de sa carrière, avec en point d’orgue deux dates à l’AccorHotels Arena à Paris, les 22 et 23 novembre prochain. 

Invité ce jeudi matin sur France Inter, un JoeyStarr en grande forme a semé le trouble au micro de Léa Salamé. Venu présenter avec Béatrice Dalle la pièce "Elephant Man", qu’ils joueront ensemble à partir du 3 octobre aux Folies Bergère, JoeyStarr a été interrogé par la journaliste au sujet de l’avenir du duo qu’il forme avec Kool Shen depuis plus de 30 ans.

Lire aussi

C’est vraiment fini NTM ?", lui a-t-elle demandé, l’air grave. "C’est du marketing tout ça..", a réagi le rappeur. Maintenant que toutes les salles sont complètes on peut le dire, c’est du marketing !", a-t-il ajouté, provoquant l’hilarité de Béatrice Dalle. 

"C’est pas la tendance de clôturer et de dire : 'Ah non, j’ai encore un truc à dire' ? Regardez Sarkozy, il va revenir sûrement !", a-t-il ajouté, prenant une Léa Salamé un brin gênée à témoin. "Tant que Sarkozy ce n’est pas fini, et bien NTM ce n’est pas fini !", a conclu JoeyStarr.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

EN DIRECT - Le variant Omicron présente "un risque très élevé" au niveau mondial, selon l'OMS

VIDÉO - "Ça ne finit pas de tomber" : la galère des automobilistes bloqués par la neige sur l’A89

Covid-19 : de l'école primaire au collège, les changements attendus à partir de ce lundi

VIDÉO - Sur les côtes anglaises, les habitants assistent consternés à l'arrivée de centaines de migrants

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.