"Vice" : et si Amy Adams et Christian Bale étaient devenus le vrai power couple de Hollywood ?

Sorties
DirectLCI
COULISSES - Impériaux sous la direction d'Adam McKay dans "Vice", Amy Adams et Christian Bale maîtrisent l'art de la transformation en donnant vie au couple Cheney sur près de quatre décennies. Des prestations saluées par des nominations aux Oscars. Et s'ils formaient le binôme le plus puissant du moment à Hollywood ?

Notre question la surprend. Avec trois nominations aux Oscars en trois collaborations, Amy Adams et Christian Bale seraient-ils devenus le duo incontournable du cinéma ? "Oh... Je ne sais pas ce qu'en penserait mon mari. Mais je travaillerais encore avec lui sans l'ombre d'une hésitation", nous répond la comédienne venue à Paris promouvoir "Vice", la dernière pépite dans laquelle elle donne la réplique au Batman de Christopher Nolan. Après "The Fighter" (2010) et "American Bluff" (2013), les deux comédiens brillent dans le film d'Adam McKay qui sort ce mercredi en livrant deux prestations de haut vol marquées par un art de la transformation indissociable de l'acteur gallois.


Méconnaissable, Christian Bale est véritablement Dick Cheney, l'ancien vice-président de George W. Bush qui a placé ses pions dans l'ombre et bousculé l'ordre mondial. Dans sa posture. Dans son phrasé. Et dans son corps, qu'il a façonné pour ressembler au plus près à celui de son personnage. "Je mange juste beaucoup de tartes", racontait-il à l'automne 2017 à Variety en amont du tournage. "Il a pris un certain nombre de kilos car il devait aussi jouer Dick Cheney jeune. Il ne pouvait pas prendre tout le poids nécessaire", nous précise le réalisateur. Au total, l'acteur gallois en a pris plus de 20.

C'est de loin le rôle le plus terrifiant que j'aie jamais jouéChristian Bale à propos de Dick Cheney

"J'ai aussi pris du poids pour jouer Lynne mais pas autant que Christian. Je m'amuse souvent en disant que j'ai pris du poids mais que je ne l'ai pas perdu, donc ce n'est pas aussi frappant", sourit Amy Adams qui est aussi passée par la case maquillage et perruque pour donner vie à l'épouse de Dick Cheney. Christian Bale y passait jusqu'à 5h chaque jour. De quoi lui laisser le temps de quitter Christian pour devenir Dick. "Il est sans cesse fascinant. Je n'ai pas arrêté de me demander si des démons le réveillaient la nuit. Il dit que non mais est-ce que c'est vraiment possible ? Je ne sais pas. Les monstres se manifestent sous toutes les formes et toutes les tailles (...). Je lui aurais posé des questions indéfiniment. Il est une énigme et c'est de loin le rôle le plus terrifiant que j'ai jamais joué", a-t-il expliqué en marge de la présentation du film à la Berlinale. L'occasion de rappeler que Christian Bale a remercié Satan en remportant son Golden Globe en janvier...

Lynne Cheney, Lady Macbeth des temps modernes

Il y a un bien un mystère que le film a réussi à percer : le rôle déterminant de Lynne Cheney dans l'ascension de son mari au pouvoir. L'une des premières scènes du couple voit une Amy Adams très énervée confronter Christian Bale et lui poser un ultimatum, tel un enfant. Soit il arrête et se range, soit elle le quitte. "J'ai besoin de toi", martèle-t-elle. Mais si, au final, il avait eu plus besoin d'elle que l'inverse ? "Ils ont besoin l'un de l'autre, c'est ce qui devient clair", tempère Amy Adams. "Je crois qu'au départ c'est elle qui avait le plus de volonté, le plus de discipline. Puis Dick a fini par développer ses propres ambitions", explique-t-elle. 

En vidéo

"Vice" : Christian Bale métamorphosé dans la peau de Dick Cheney

"Il était l'avatar de sa femme", concède Christian Bale en partageant une blague que font souvent les époux Cheney, aujourd'hui âgés de 78 et 77 ans : "Peu importe l'homme que Lynne aurait épousé, il serait devenu président ou vice-président". Une Lady Macbeth des temps modernes en somme - les meurtres et la folie en moins - qu'Amy Adams incarne avec poigne et douceur. Dimanche 22 février, l'ensemble du casting sera à Los Angeles pour la 91e cérémonie des Oscars. Et on ne peut que leur souhaiter de faire le plein de statuettes dorées.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter