VIDEO – "Anissa" : comment la vengeance de Wejdene est devenue le tube du confinement

VIDEO – "Anissa" : comment la vengeance de Wejdene est devenue le tube du confinement
Sorties

PHENOMENE - Inconnue du grand public avant le confinement, la jeune chanteuse Wejdene cartonne avec "Anissa", un tube vengeur qui a généré des centaines de milliers de vidéos sur le réseau TikTok. Et ce n’est qu’un début puisqu’elle vient de signer son premier contrat discographique avec Universal.

C’est l’histoire d’une douce vengeance. Début mars, la jeune chanteuse de R’n’b Wejdene dévoile sur son compte Instagram une vidéo dans laquelle elle chante le début d’une chanson intitulée "Anissa". Non sans humour, elle s’y adresse à son petit copain après avoir découvert qu’il la trompe avec… sa propre cousine. 

Originaire de Brunoy, dans l’Essonne, Wejdene a déjà une poignée de titres à son actif. Mais durant le confinement, "Anissa" explose grâce à l’application TikTok qui permet aux internautes de réaliser leurs chorégraphies sur les tubes du moment, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus.

"Je m'en bats les c...."

Lorsque la chanson sort en single, mi-avril, elle a déjà engendré près de 900.000 reprises de ce type, offrant à Wejdene une exposition aussi spectaculaire qu’inespérée. Plusieurs d’entre elles figurent dans un premier clip qui cumule à ce jour 15 millions de vues. Une seconde vidéo, mise en ligne le 27 mai, a déjà atteint 11 millions de vues.

La chanteuse se met en scène dans un appartement parisien où on la voit répondre à une journaliste qui l’interroge sur l’une des punchlines d’"Anissa", le fameux "Tu hors de ma vue" qu’elle adresse à son ex. "Vous savez quand même que ce n’est pas du tout français", lui fait remarquer une reporter BCBG. "En vrai ? Je m’en bats les c…….", répond Wejdene en souriant à la caméra.

Lire aussi

La success story du confinement ne fait que commencer puisque la jeune femme a publié lundi une nouvelle vidéo dans laquelle on la voit se rendre dans les bureaux parisiens de Universal Music pour y signer son premier contrat discographique. Aya Nakamura, Eva et autre Imen Es n’ont qu’à bien se tenir…

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent