VIDÉO - Après les émotions dans "Vice-Versa", Pixar s'attaque aux secrets de l'âme humaine avec "Soul"

Sorties

DÉCOUVERTE - D'où tenons-nous donc notre personnalité ? C'est l'une des nombreuses questions que veut explorer "Soul", le film d'animation des studios Pixar dont une première bande-annonce vient d'être dévoilée. De quoi attiser notre curiosité bien en amont de la sortie en salles prévue le 24 juin 2020.

L'expérience s'annonce aussi poétique et enrichissante que celle de "Vice-Versa". À croire que son réalisateur Pete Docter avait encore beaucoup à explorer chez l'être humain. Il lance avec "Soul", le prochain film des des studios Pixar co-réalisé avec Kemp Powers, un nouveau voyage intérieur qui s'intéresse aux confins de notre âme. 

"Quel souvenir de vous voudriez-vous laisser sur Terre ?", s'interroge Joe Gardner, le héros de cette histoire pas comme les autres. L'aventure de ce musicien de jazz commence quand il tombe dans une bouche d’égout à New York et se retrouve propulsé dans un monde où les âmes attendent de naître. "Pour retrouver sa réalité, il va devoir convaincre la sarcastique âme 22 de rejoindre le monde des vivants", ajoute Le Figaro qui s'est entretenu avec les deux cinéastes.

Une réflexion intime au rythme du jazz

"Comme Joe, nous ressentons tous que nous avons une place dans le monde. Joe est persuadé qu'il est né pour jouer du jazz mais les événements du film vont remettre en cause l'idée que l'univers a un plan prédéfini pour lui", souligne Kemp Powers auprès du quotidien. La première bande-annonce de "Soul", dévoilée jeudi 7 novembre, interroge cette question du destin tout en nous présentant les deux personnages. Le doublage du jazzman et celle de l'âme 22 a été confiée à l'acteur Jamie Foxx et à l'humoriste Tina Fey dans la version originale.

Voir aussi

"Soul" jouera aussi sur son double sens en anglais, le mot désignant "aussi bien l'âge que cette musique si importante dans le jazz". "La soul va dans les tréfonds de l'âme et dépasse les barrières du langage", insiste Kemp Powers. Des partitions originales ont ainsi été composées par le jazzman Jon Batiste tandis que Trent Reznor et Atticus Ross, oscarisés pour "The Social Network", ont signé "une musique originale à mi-chemin entre le monde réel et le monde des âmes", précise Disney. Le résultat sera à découvrir dès le 24 juin 2020 au cinéma.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter