"Certaines scènes ont été difficiles à écrire" : avec "Stars", Anna Todd poursuit sa saga cathartique

"Certaines scènes ont été difficiles à écrire" : avec "Stars", Anna Todd poursuit sa saga cathartique
Sorties

CONFESSIONS - L'auteure du best-seller "After" revient en librairie ce jeudi 4 juin avec un roman qui se sera fait attendre de longs mois. La suite de l'histoire compliquée en Karina et Kael, jeune vétéran souffrant de troubles post-traumatiques, comme son propre mari. Une oeuvre très personnelle dont elle avait parlé à LCI l'an dernier.

Elle n'a pas cessé pas d'écrire. Même en plein confinement. Son projet du moment ? Une série de lettres destinées à son fils autiste Asher, 7 ans, qu'il ouvrira au fil des années. Une expérience "pleine d'émotion mais thérapeutique", commente Anna Todd sur sa page Facebook. Comme si poser des mots sur un cahier l'avait apaisée. Elle qui a grandi avec une mère accro à l'alcool et aux médicaments, qui a pleuré son père assassiné et qui soutient au quotidien Jordan, son mari marqué à vie par ses déploiements en Irak.

Des maux de son époux, l'autrice de la saga romantico-érotique After découverte sur Internet en a fait un roman. Puis deux. Nos étoiles manquées, deuxième volet de la trilogie Stars, débarque en librairie jeudi 4 juin après avoir vu sa sortie repoussée de plusieurs mois. Le lecteur suit l'histoire d'amour naissante entre Karina, une jeune massothérapeuthe et fille de militaire, et Kael, un soldat aussi jeune qu'elle, de retour d'Afghanistan.

Lire aussi

Ce deuxième tome va plus loin encore dans la description des conséquences qui touchent bon nombre de familles de militaires. En témoigne le chapitre d'ouverture qui fait un bond de trois ans en avant dans l'histoire pour emmener le lecteur assister aux funérailles d'un soldat. Le récit y est pour la première fois narré par Kael, pour une plongée intime dans son esprit. "Le cercueil est fermé, bien entendu. Personne ne voudrait que les enfants voient un corps à peine reconnaissable. Putain, il faut que j'arrête. J'ai passé un nombre incalculable d'heures avec des psys qui devaient me réparer, alors on pourrait croire que je sais éloigner ce type de pensées, du moins un peu mieux que ça", se désole-t-il. La détérioration de sa santé mentale, cette blessure qu'on ne voit pas, est au cœur de ce Stars 2, très personnel pour Anna Todd.

Penser au traumatisme que vous cause la guerre était quelque chose de si lourd que je ne m'attendais pas à le ressentir à l'écriture- Anna Todd

"Parce que mon mari souffre d'un syndrome de stress post-traumatique et a été envoyé au front trois fois, et parce que le héros aussi souffre du même syndrome, certaines scènes ont été très difficiles à écrire", nous racontait-elle lors de notre rencontre l'an dernier. "Tout ce qui se passe autour d'eux, ça a été très dur pour moi émotionnellement parce que ça m'a rappelé tant de choses que j'ai vécues plus jeune", ajoutait-elle. Mariée à 18 ans à son petit ami du lycée, elle le voit partir trois fois au front en moins de quatre ans. "Il a été en Irak deux fois avant même d'avoir l'âge légal pour boire une bière", fixé à 21 ans aux Etats-Unis. 

Il lui aura fallu l'écriture de cette nouvelle trilogie pour mettre des mots sur ce qu'elle a ressenti à l'époque. "Il y a beaucoup de choses que je ne gérais pas sur le moment à cette époque mais quand j'ai écrit le livre, je me suis souvenue de tous les gens autour de nous", disait-elle. Les vétérans suicidaires, les mariages qui volaient en éclat, la dépression et les cauchemars. "Il y a aussi des sujets lourds dans After. Mais il s'agit de l'addiction et de choses avec lesquelles j'ai vécues toute ma vie", ajoute-t-elle. "Mais penser au traumatisme que vous cause la guerre était quelque chose de si lourd que je ne m'attendais pas à le ressentir à l'écriture", témoignait-elle. 

Est-ce pour mieux se concentrer sur sa famille en cette période de pandémie qu'Anna Todd n'a pas assuré la promotion de Stars 2 ce printemps ? Sur ses réseaux sociaux, des citations inspirantes côtoient les images d'After We Collided, adaptation du deuxième volet d'After dont la sortie au cinéma a été repoussée en raison du coronavirus. Elle y affiche également son soutien au mouvement #BlackLivesMatter. "Ce n'est pas le moment d'être silencieux. C'est votre responsabilité de prendre la parole contre la violence", a-t-elle écrit peu après la mort de George Floyd aux mains de la police de Minneapolis. 

"Stars - Nos étoiles manquées, tome 2" d'Anna Todd (Hugo Roman)

360 pages - 17 euros

disponible dès le 4 juin

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent