VIDÉO – "Divorce Club" : l’interview love de Michaël Youn, François-Xavier Demaison et Arnaud Ducret

VIDÉO – "Divorce Club" : l’interview love de Michaël Youn, François-Xavier Demaison et Arnaud Ducret
Sorties

CONFESSIONS INTIMES – A l'occasion de la sortie en salles de "Divorce Club", nous avons soumis Michaël Youn, François-Xavier Demaison et Arnaud Ducret à notre interview love. Et ils s'en sont donnés à cœur joie !

C'est une comédie qui tombe à pic. Ce mardi 14 juillet sort dans les salles obscures Divorce Club, de et avec Michaël Youn. Troisième réalisation du trublion révélé par le "Morning Live", c'est un long-métrage dans l'air du temps puisque depuis la fin du confinement, les avocats spécialisés dans les séparations n'ont jamais eu autant de travail. "Je crois que selon la police il y a eu 200 divorces, et selon les organisateurs plus de 15.000", s'amuse Arnaud Ducret, qui donne la réplique à Michaël Youn et François-Xavier Demaison dans cette comédie déjanté. 

En partie inspiré la de vie personnelle de Michaël Youn, marquée par une rupture compliquée sur fond d'infidélité, Divorce Club raconte l'histoire de Ben (Arnaud Ducret) dont la vie s'écroule le jour où il découvre que sa femme le trompe avec son patron. Déprimé et abandonné par ses potes, il tente de remonter la pente tant bien que mal. C'est alors qu'il croise le chemin de Patrick (François-Xavier Demaison), un ancien copain divorcé qui, contrairement à lui, savoure les joies du célibat. Ensemble, ils vont fonder le Divorce Club. 

Lire aussi

Le râteau, ça a été un véritable mode de vie jusqu'à ce que je fasse du cinéma- François-Xavier Demaison

"A la base, c'est un club de loosers, mais ils vont renaître ensemble et devenir des winners", résume Michaël Youn qui s'est prêté avec malice à notre interview love entouré de ses deux acolytes (à découvrir en tête de l'article). Il faut dire que ces trois-là sont les clients parfaits pour parler d'amour mais aussi de la difficulté de vivre à deux, du poids du célibat ou encore des râteaux qu'ils se sont pris. "J'en ai des kilos moi ! Le râteau, ça a été un véritable mode de vie jusqu'à ce que je fasse du cinéma", s'amuse François-Xavier Demaison. 

Et quand on leur demande la chose la plus folle qu'ils aient faite par amour, Michaël Youn se souvient d'un moment de grande loose. "Moi j'ai fait 16.000 kilomètres pour offrir une fleur à l'élue de mon cœur puisqu'elle était à Vancouver. Et quand je suis arrivé à son hôtel, je l'ai surprise en train d'embrasser le producteur du film", se souvient le réalisateur. "Moi je me suis mariée deux fois et je suis allé m'installer en province", raconte François-Xavier Demaison

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent