VIDÉO – "Exfiltrés" au cinéma : "localisé à Raqqa"

VIDÉO – "Exfiltrés" au cinéma : "localisé à Raqqa"

Découvrez un extrait du film "Exfiltrés" dans lequel Swann Arlaud va apprendre où se trouve son fils en Syrie. Un film, avec également Charles Berling, dans les salles le 6 mars 2019.

La France, ainsi que de nombreux pays européens ont été confrontés il y a quelques années à de nombreux départs vers la Syrie. Si la majorité des partants étaient des hommes, on comptait également de nombreuses femmes parfois accompagnées de leur enfant. Un sujet éminemment sensible qui est abordé par Emmanuel Hamon dans son premier long métrage Exfiltrés.

Dans l’extrait que nous vous proposons de découvrir plus haut, Swann Arlaud va apprendre que son fils parti avec sa mère se trouve au pire endroit en Syrie, la capitale de l’Etat islamique.

Lire aussi

En vidéo

Exfiltrés : la bande-annonce

L’histoire : Rakka, Syrie, printemps 2015, Faustine ouvre les yeux sur l’enfer dans lequel elle s'est jetée avec son fils de 5 ans. À Paris, Gabriel et Adnan, deux jeunes activistes, vont monter pour eux une opération d’exfiltration à haut risque. Une histoire vraie de deux mondes et deux générations pris dans le tourbillon de la guerre.

En vidéo

Exfiltrés : un aller sans retour pour les femmes en Syrie

Tiré d’une histoire vraie, Exfiltrés met en scène Swann Arlaud, lauréat du César du meilleur acteur en 2018 pour Petit paysan, Finnegan Oldfield, vu notamment dans Les Cowboys, Charles Berling ou encore Jisca Kalvanda, aperçue dans Divines.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la décrue se poursuit lentement dans les services de réanimation

"Un chagrin presque insupportable" : Meghan Markle évoque sa fausse couche dans une poignante tribune

EN DIRECT - Mort de Diego Maradona : l'icône du football argentin a été enterré à l'issue d'une cérémonie privée

Producteur tabassé par des policiers à Paris : que s'est-il passé ?

Covid-19 : pourquoi un vaccin ne changera pas forcément la donne à court terme

Lire et commenter