Les scènes d'amour gay de "Rocketman" coupées en Russie, Elton John pousse un coup de gueule

Sorties
CENSURE – En salles depuis vendredi en Russie, "Rocketman" a été expurgé de ses scènes de baiser entre hommes. Une décision du distributeur local, destinée à se mettre en conformité avec la loi, qui a fait bondir Elton John et l’équipe du film.

Cachez cette homosexualité que je ne saurais voir ! En salles ce vendredi en Russie, deux jours après sa sortie en France, Rocketman, le biopic d’Elton John, a été "nettoyé" de 5 minutes, sur un peu plus de 2 heures, par son distributeur local, la société Central Partnership. A l’issue d’une avant-première à Moscou en milieu de semaine, le critique russe Anton Dolin a en effet révélé sur Facebook que les scènes de baiser entre le chanteur, interprété par Taron Egerton et John Reid, son manager incarné par Richard Madden, avaient été supprimées. 


Les coupes concernent également une photo du chanteur et de son mari David Furnish qui apparaît durant le générique, accompagnée d’un texte expliquant que les deux hommes élèvent ensemble les enfants qu’ils ont adopté. Cette décision unilatérale a provoqué la colère d’Elton John, du réalisateur Dexter Fletcher et des producteurs du film qui, dans un communiqué, déplorent un choix "destiné à se plier aux lois locales et dont nous n’étions pas au courant jusqu’à aujourd’hui."

Sans la nommer, ils font référence à loi votée en  2013 par le Parlement russe interdisant "la promotion de relations sexuelles non traditionnelles auprès des mineurs". Ratifiée par Vladimir Poutine, elle a été condamnée par la Cour européenne des droits de l’homme qui considère qu’elle renforce la stigmatisation de la communauté homosexuelle. Interrogé par l’agence russe TASSS, Central Partner a confirmé que les coupes avaient été réalisées afin de se conformer à la législation. Le ministère de la Culture russe a, lui, nié toute intervention.


"Le fait que le distributeur local ait coupé certaines scènes en reniant au public l’opportunité de voir le film tel qu’il a été conçu est le triste reflet du monde divisé dans lequel nous vivons et où l’amour entre deux personnes peut encore être cruellement rejeté", écrit encore l’équipe de "Rocketman". "Nous croyons à la possibilité de dresser des ponts et d’ouvrir le dialogue, et nous continuerons à repousser les barrières jusqu’à ce que chacun puisse être entendu de manière égale à travers le monde."

En pleine tournée d’adieux, Elton John n’a prévu aucune date en Russie. Et cette affaire ne devrait pas lui faire changer d’avis. Fin 2015, après avoir été piégé par des humoristes locaux, il s’était entretenu par téléphone avec Vladimir Poutine, lui proposant d’organiser un rendez-vous en marge de son concert à Moscou, quelques mois plus tard, afin de discuter des droits de la communauté homosexuel dans son pays. La rencontre n’a jamais eu lieu.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter