"Nos enfants sont dans le même lycée" : Bob Sinclar nous livre les secrets de son duo avec Robbie Williams

Sorties
DirectLCI
LET'S DANCE - Bob Sinclar s'allie à Robbie Williams sur "Electro Romantico", un morceau à la fois funk et disco que le DJ français et le trublion de la pop britannique ont façonné ensemble de Los Angeles à Londres, en passant par Tahiti. Un titre né d'un heureux hasard que Bob Sinclar raconte à LCI.

Bob Sinclar dit ne pas être fan des anniversaires et des dates. Mais il ne boude pas son plaisir au moment de se remémorer une première rencontre qui l'a marqué. Un premier échange d'amabilités et de coordonnées au printemps dernier avec la pop star Robbie Williams à Los Angeles, où il a vécu pendant cinq ans. "Nos enfants sont dans le même lycée mais je l'ai découvert le jour où on est allés ensemble à un événement de charité organisé par l'établissement", commence le DJ, qui s'occupait ce soir-là de faire danser les foules. Il lance alors son tube "World Hold On". Et créé un déclic chez le Britannique, qui "débarque sur la scène avec sa femme" pour lui proposer de travailler ensemble.

"J'ai eu un peu la pression à ce moment-là", se souvient Bob Sinclar, qui s'est inspiré des couleurs de "Rock DJ", "morceau très club" de Robbie Williams, pour travailler à leur futur duo. "La base musicale était Barry White. Je me suis dit qu'il aimait la funk, le disco, donc je suis parti un peu dans cette direction-là", explique-t-il. Il façonne l'instrumental de la chanson avec le Belge Bryan Devleeschouwer, avant de l'envoyer au Britannique, qui se charge des paroles. La première maquette d'"Electro Romantico" est bouclée à Los Angeles, chez l'ex-Take That. Puis le duo se retrouve dans un studio londonien où a notamment enregistré David Bowie. "J'ai senti qu'en pantoufles chez lui, il était un peu plus à la cool. Je me suis dit 'pour qu'il donne tout, il faut qu'il soit en pression'", poursuit-il.

S'il me demande de faire la première partie DJ, j'irai avec plaisirBob Sinclar au sujet du grand concert que donnera Robbie Williams à Hyde Park à Londres, le 14 juillet

Il aura fallu deux mois de production aux deux artistes pour accoucher de leur bébé. "Je suis méticuleux", sourit Bob Sinclar. Disponible depuis le 18 janvier, le titre "Electrico Romantico" suit un précédent single "I Believe" sorti en juin. De quoi annoncer l'arrivée prochaine d'un nouvel album du DJ ? Non, nous assure celui qui a adapté sa création à l'évolution d'un marché dominé par le streaming. "Chacun se fait sa propre playlist. Les gens prennent un titre, voire deux titres de Sinclar quand tu as de la chance. C'est bien de faire titre par titre. Il y a une grosse, grosse pression. Sur Spotify, 30.000 chansons sortent chaque semaine. Pour faire partie de la bonne playlist du vendredi, il faut que le titre fasse mouche", détaille-t-il, assurant qu'il ne changera pas son style "pour plaire à la tendance du moment".

Bob Sinclar ne cédera pas non plus à l'appel des grandes salles, comme l'AccorHotels Arena qui accueillera son collègue et ami David Guetta le 28 novembre. "Bercy ? Non, je ne pense pas... Il faut remplir la salle aussi ! J'aime les clubs. Restons sobres, simples", assure celui qui se produit aussi en festivals. Et s'il rejoignait Robbie Williams sur la scène du British Summer Time à Hyde Park à Londres, le 14 juillet ?  "Il ne m'a pas demandé, il faudrait peut-être lui demander son avis d'abord", rétorque-t-il en souriant, avant d'ajouter : "Peut-être que j'irai le voir. S'il me demande de faire la première partie DJ, j'irai avec plaisir". Le message est passé.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter