VIDÉO - Spider-Man fait face aux conséquences de "Endgame" dans le nouveau trailer de "Far From Home"

Sorties
DirectLCI
PREVIEW - Dévasté par les événements du dernier "Avengers", le jeune Peter Parker tente de s'accorder quelques jours de vacances avant d'être rattrapé par les responsabilités qui incombent à son statut d'homme-araignée. Un voyage en Europe désastreux à découvrir le 3 juillet dans les salles.

Les frères Russo avaient annoncé la fin de leur campagne #DontSpoilTheEndgame pour ce lundi 6 mai. Un hasard ? Pas vraiment. Car c'est ce jour qu'avait choisi Sony Pictures pour dévoiler la nouvelle bande-annonce de "Far From Home", le deuxième volet des aventures du Spider-Man de Tom Holland. Un film qui s'annonce comme la suite directe d'"Avengers : Endgame" à en croire ces nouveaux extraits.


Le jeune interprète de l'homme-araignée, habitué des gaffes révélant l'intrigue secrète de ses films, prévient d'ailleurs d'emblée. "Si vous n'avez pas vu 'Avengers : Endgame', arrêtez de regarder maintenant. Parce qu'elle contient des spoilers importants", affirme-t-il en tout début de vidéo.

L'introduction du multivers et de ses mondes parallèles

Et on connaît les effets ravageurs des révélations sur certains, comme ce fan tabassé à Hong Kong pour avoir tout raconté du dernier "Avengers" aux spectateurs de la séance suivante. Vous êtes certains de pouvoir poursuivre la lecture ? C'est parti pour le décryptage de ces 2'48 minutes qui montrent un Spidey très mal en point. 


Très affecté par le décès d'un des super-héros Marvel dans le film qui ne cesse de battre des records, Peter Parker choisit de lever le pied et de s'envoler pour l'Europe avec ses amis pour souffler. Mais ça, c'était le programme avant que Nick Fury ne le rattrape et lui confie une nouvelle mission.

Dans ce flot d'explosions et de vannes bien senties, on apprend que le snap de Thanos a percé notre dimension pour créer un multivers, des mondes parallèles où chacun mène une vie différente. Une notion qui était déjà au coeur du très réussi "Spider-Man : New Generation", film d'animation sorti l'an dernier et qui est, à ce jour, l'un des meilleurs films de super-héros jamais réalisés (si, si!). 


Jake Gyllenhaal dévoile un peu plus de son Mysterio, appelé ici par son vrai nom Beck, sans en dire trop non plus. Juste le temps de lâcher la punchline qui en rappelle une autre ("Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités"). "Sauver le monde exige des sacrifices", affirme-t-il. Alors, va-t-on encore devoir prévoir nos mouchoirs ? Réponse en salles le 3 juillet.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter