24H du Mans : tout savoir en trente secondes

SPORT

ENDURANCE – Les mythiques 24 Heures du Mans se sont achevées dimanche avec le retour en grâce des Porsche, mais pas seulement. Voici tout ce qu'il vous faut retenir pour être au top lundi matin.

Que vous soyez amateur de sport mécanique, ou pas, il ne vous a pas échappé que se sont courues les 24 Heures du Mans, ce week-end. Sur et autour du circuit sarthois, on a parlé de tout : de show-biz, de la politique et évidemment, de bagnoles.

  • François Hollande n'est pas fan de "Grey's Anatomy"

François Hollande a assisté au départ de la plus mythique des courses d'endurance, samedi, sur les terres de François Fillon (d'ailleurs son frère, Pierre, est le président de l'Automobile Club de l'Ouest , organisateur des 24 Heures). Une présence loin d'être anodine puisqu'on n'avait pas vu un président au Mans depuis Georges Pompidou (1972). Si ce déplacement n'a pas déclenché le tollé de celui de Manuel Valls à la finale de la Ligue des champions, la balade sarthoise n'est toutefois pas passée inaperçue puisqu'il a été accueilli par de copieuses huées. Et le Président ne va pas voir sa cote de popularité grimper chez les fans de "Grey's Anatomy". Au moment de serrer la main aux participants, François Hollande n'a pas reconnu le héros planétaire de la série US, le quadra' beau gosse devant lequel se pâment les femmes du monde entier. 

EN SAVOIR +
 >>  Sous les huées, Hollande envoie une pique à Valls  
  

  •  Porsche améliore le record de victoires... qui lui appartenait

En signant un 17e titre et un doublé, le constructeur de Stuttgart a renoué avec la victoire. Les dix précédentes éditions ayant été monopolisées par Audi, victorieux à huit reprises (Peugeot s'est adjugé Le Mans en 2009). Jusqu'à dimanche, il fallait remonter à 1998 pour voir une Porsche à la fête. Audi, avec un équipage germano-franco-suisse (Tréluyer-Fässler-Lotterer) prend la 3e position. Pour la petite histoire, la première voiture "non-allemande" est une Toyota Hybrid qui occupe la 6e du classement.

  •  La F1 à la fête au Mans

C'est la première fois depuis 1991 et la victoire de Johnny Herbert et Bertrand Gachot qu'un pilote de Formule 1 encore activité a remporté Le Mans. L'Allemand Nico Hülkenberg (79 GP au compteur) retrouvera la semaine prochaine son baquet chez Force India, à l'occasion du Grand Prix d'Autriche. Au volant d'une Porsche 919 Hybrid, il faisait équipe avec un Néo-Zélandais (Earl Bamber) et un Anglais (Nick Tandy).  

  • Docteur Mamour touche sa bille derrière un volant

Pilote depuis dix ans, Patrick Dempsey, AKA le "Docteur Mamour" dans "Grey's Anatomy", a pris la 2e place au volant d'une Porsche 911 RSR en catégorie GTE-Am. L'acteur américain, qui a mis sa carrière entre parenthèses pour se consacrer à son écurie Proton-Dempsey, connaît bien le circuit sarthois pour y avoir déjà couru à trois reprises les 24 Heures.

EN SAVOIR + >>  Opération réussie pour le Docteur Mamour

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter