Alizé Cornet : "Taylor Townsend est une joueuse imprévisible"

SPORT
DirectLCI
TENNIS - Contre toute attente, la n° 1 française a été battue mercredi par une jeune Américaine de 18 ans (6-4, 4-6, 6-4), qui a bénéficié d'une wild card. En conférence de presse, Alizée Cornet a avoué son impuissance face à Taylor Townsend, 205e joueuse mondiale.

La défaite
"Je me suis exprimée comme j'ai pu. En arrivant à Roland Garros, je savais qu'il y aurait des matchs que je devrais gagner dans la douleur, sans jouer mon meilleur tennis [...] Il y a plein de choses que je n'ai pas bien faites dans ce match, qui ont fait que je sois dans cette situation-là."

"Là, je ne ressens rien, je suis de marbre..."

L'adversaire
"C'est une joueuse imprévisible. Elle peut sortir des coups absolument spectaculaires. Et comme toute joueuse, elle peut aussi avoir peur de conclure le match [...] On l'attend depuis quelque temps déjà. On sait qu'elle joue très bien, elle a été numéro 1 mondiale junior il y a deux ans."

La désillusion
"Là, je ne ressens rien, je suis de marbre... Peut-être que cela viendra plus tard. J'ai vécu un super moment sur le terrain, avec le public. C'est paradoxal, mais c'est l’un de mes meilleurs souvenirs au niveau ambiance sur le Suzanne Lenglen [...] Je crois que la terre battue, ce n'est pas ma meilleure surface ! Je suis presque contente d'arrêter et de repasser sur surface rapide où mon jeu s'exprime mieux."

Lire et commenter