Antidopage : William Bonnet, blessé et contrôlé

Antidopage : William Bonnet, blessé et contrôlé

CYCLISME – A l’origine de la chute collective lors de la 3e étape, sur le Tour de France, William Bonnet souffre de multiples fractures. Ce qui n’a pas empêché l’UCI de venir lui faire un contrôle antidopage à son domicile.

L’image a fait le tour de la planète. William Bonnet accélère pour replacer Thibaut Pinot, dans une légère descente, lors de la 3e étape du Tour de France. Le coureur de la FDJ part au sol, à 80 km/h. S’en suit une lourde chute collective. Opéré d’urgence, le français souffre d’une fracture pluri-fragmentaire de la deuxième vertèbre cervicale.

Outre le fait qu’il doive se promener avec un lourd appareillage qui lui maintient le cou, Bonnet apprend alors qu’il ne pourra pas remonter sur un vélo en compétition avant 2016. Il prend le chemin de son domicile pour suivre la fin du Tour et préparer sa convalescence . Mais les instances de l’UCI ne l’ont pas oublié, puisque ce jeudi, il a eu le droit à un contrôle antidopage inopiné à son domicile.

Son premier contrôle à domicile de l'année

En colère, le coureur a tout de suite précisé sur Twitter que c’était son premier contrôle de l’année. Si ce dernier peut paraître surprenant sur un coureur out pour de longs mois, il prouve aussi que la lutte antidopage organisée par les instances mondiales du cyclisme ne fait pas dans les sentiments.

A LIRE AUSSI 
>>  Terrible chute et course interrompue sur le Tour
>>  Eric Bouvat : "Après le tour, les coureurs continuent sur leur lancée"

Même si, à en voir les réactions des collègues du français sur les réseaux sociaux, cela ne plaît pas du tout à la communauté des cyclistes. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : le cap des 10.000 personnes hospitalisées se rapproche, 1749 patients en soins critiques

Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

VIDÉO - "Ça ne finit pas de tomber" : la galère des automobilistes bloqués par la neige sur l’A89

EN DIRECT - Présidentielle 2022 : Éric Zemmour reconnaît un geste "fort inélégant" au lendemain de son doigt d'honneur

Covid-19 : pourquoi l'OMS a-t-elle nommé le nouveau variant "Omicron" ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.