Après 17 finales consécutives, Novak Djokovic tombe en quarts à Dubaï

Après 17 finales consécutives, Novak Djokovic tombe en quarts à Dubaï

TENNIS - Novak Djokovic n’égalera pas Ivan Lendl. Le Serbe, contraint à l’abandon ce jeudi suite à des problèmes à l’oeil en quarts de finale du tournoi de Dubaï, ne fera pas de 18e finale consécutive sur le circuit ATP.

Fin de série pour Novak Djokovic. Une série qui risque de ne pas être égalée avant longtemps. Jeudi, le Serbe n’a pu atteindre sa 18e finale consécutive. Contraint à l’abandon, suite à des douleurs à l’œil droit, le numéro 1 mondial a dû mettre un terme à son parcours au tournoi de Dubaï. C’est l’Espagnol Feliciano Lopez qui profite de ce forfait pour se glisser en demi-finale. Novak Djokovic avait déjà laissé à Lopez le premier set, perdu 6-3 et au cours duquel il s'est plaint de douleurs à l'œil droit.

Le dernier abandon en 2011

C'est la première fois depuis janvier 2015 et un quart de finale à Doha que le Serbe n'atteint pas la finale d'un tournoi. Avec 17 finales de rang, le vainqueur de l'Open d'Australie 2016 reste donc à une unité du record d'Ivan Lendl et ses 18 finales entre 1981 et 1982 mais à égalité avec Roger Federer. Il s'agit également de son premier abandon depuis 2011, lors d'un match de Coupe Davis face à Juan Martin Del Potro. "C'est vraiment triste qu'un des meilleurs joueurs doit se retirer d'un match comme ça", a expliqué Lopez, qui a précisé que son adversaire lui avait parlé d'une infection à l'œil.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : l'ex-Miss France Vaimalama Chaves éliminée, Bilal Hassani au sommet

EuroMillions : un Français remporte la cagnotte de 220 millions d'euros, un record en Europe

Femme décapitée à Agde : ex-boxeur et ancien candidat FN, le profil du suspect se dessine

Covid-19 : quand thés dansants et parties de belote virent aux clusters en Loire-Atlantique

Mort d'un étudiant nantais vacciné : l'autopsie renforce l'hypothèse d'un lien avec AstraZeneca

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.