Arnaud Clément : "J'éprouve une forme de dégoût"

Arnaud Clément : "J'éprouve une forme de dégoût"

TENNIS – Arnaud Clément est sorti du silence afin d'évoquer son limogeage du poste de capitaine de l'équipe de France de Coupe Davis. Il regrette fortement le comportement de la Fédération française de tennis dans cette affaire.

Cette fois-ci, capitaine et joueurs sont sur la même longueur d'onde. Gilles Simon avait déjà affiché son incompréhension devant le limogeage d'Arnaud Clément, sans que ses partenaires ne soient véritablement consultés et remettait en cause la manière prônée par la Fédération française de tennis. "La manière a été complètement irrespectueuse par rapport à ce qu’il est et par rapport à son investissement en Coupe Davis. Quand Arnaud apprend que des gens ont été contactés pour son poste alors que personne ne lui a rien dit ou quand on lui laisse exprimer ce qu’il pense faire pour l’avenir alors que son sort est réglé, ce n’est pas bien. Les choses ont été mal faites", avait-il lâché dans L'Equipe.

Au plein cœur de cette affaire, Arnaud Clément est également sorti du silence, trois jours après avoir été officiellement démis de ses fonctions par le Bureau fédéral de la FFT. Et sans surprise, l'ancien patron des Bleus avait du mal à contenir sa colère vis-à-vis de l'instance dirigeante du tennis français. A l'image du discours de Gilles Simon, il a également pointé du doigt la façon dont se sont déroulées les choses. Pour lui, son sort était scellé dès l'élimination de l'équipe de France contre la Grande-Bretagne en 1/4 de finale de la Coupe Davis en juillet dernier, alors qu'il avait entrepris les démarches nécessaires pour renouveler sa façon de manager et préparer la future campagne.

"Je ne vois pas pourquoi Noah m'appellerait maintenant"

"La colère prend le dessus. Une colère due au manque de respect le plus total à mon égard. J’en veux aux plus hauts responsables. Quelques jours seulement après la défaite à Londres la fédération a contacté Yannick Noah pour lui proposer le poste de capitaine. On a travaillé pendant des semaines là-dessus alors que toute cette projection n’était que de l’énergie dépensée pour rien puisque tout était joué. J’éprouve aujourd’hui une forme de dégoût", dit-il, amer, dans les colonnes de L'Equipe. Et Jean Gachassin, le président de la FFT, est forcément exposé aux critiques de l'ex-capitaine de l'équipe de France. Aucun échange n'a eu lieu entre les deux hommes. Clément le regrette fortement.

A LIRE AUSSI >> Vous avez dit non à Noah à la tête de l'équipe de France

"Mais je n’ai jamais été reçu par le président, malgré de nombreuses sollicitations de ma part, s'exclame Clément. J’ai simplement eu droit à un entretien téléphonique avec lui et deux-trois autres élus. Entretien au cours duquel nous n’avons pas abordé les sujets de fond qui touchent à la Coupe Davis. Je trouve incroyable que la fédération ait pu agir depuis le début d’une manière aussi honteuse. Je trouve ça pathétique. On donne une piètre image de notre sport." Un sport que Yannick Noah, son successeur annoncé, tentera de remettre sur le toit du monde en remportant une probable Coupe Davis. Mais ne comptez pas sur Arnaud Clément pour apporter une quelconque aide auprès du chanteur. "A partir du moment où il s’est permis de critiquer l’équipe de France dans la presse, après la finale de Lille, sans être présent, je ne vois pas pourquoi il m’appellerait maintenant", a-t-il conclu.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : un premier cas du variant Omicron détecté aux États-Unis

Présidentielle 2022 : les équipes d'Eric Zemmour partent à la chasse aux parrainages

Covid-19 : Doctolib saturé, comment réserver sa dose de rappel malgré tout ?

Variant Omicron : le PDG de Moderna juge prématuré de se prononcer sur l'efficacité de la 3e dose

EN DIRECT - Présidentielle : "Eric Zemmour a créé sa campagne sur des propos chocs et il se plaint aujourd'hui"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.