Equipe de France : qui est Aymeric Laporte, le petit nouveau des Bleus ?

DirectLCI
PORTRAIT - Après plusieurs mois d'interrogations et une possible future convocation en équipe d'Espagne, le défenseur central de l'Athletic Bilbao, Aymeric Laporte, a enfin été sélectionné par Didier Deschamps en équipe de France ce jeudi. Pilier du club basque, le stoppeur de 22 ans est précoce. Et pressé.

Sa convocation n'était plus qu'une question de temps. Alors que l'équipe de France et son sélectionneur Didier Deschamps doivent faire face à une succession d'absences et de méformes au poste de défenseur central ces dernières semaines - Rami, Umtiti, Mangala, Zouma, Perrin - du sang-neuf était nécessaire pour l'arrière-garde des Bleus. Autant de forfaits qui arrangent bien le sélectionneur Didier Deschamps qui, enfin, peut appeler le jeune Aymeric Laporte.

Absent des listes de DD depuis plusieurs mois, notamment lors de l'Euro 2016 en France, le défenseur aux 19 sélections en équipe de France Espoirs a enfin sa chance. S'il n'a que 22 ans, le natif d'Agen n'a rien d'un débutant. Avec près de 115 matches de championnat et 24 de Coupe d'Europe, c'est LE taulier de la défense de l'Athletic Bilbao, où il est installé en tant que titulaire depuis maintenant presque cinq saisons.

Avant que son voeu soit exaucé ce jeudi, Aymeric Laporte a dû prendre son mal en patience, l'obligeant notamment à considérer d'autres options. Au pays basque depuis ses quinze ans, le jeune Tricolore a hésité à franchir le pas et à céder aux sirènes de la "Roja", l'équipe nationale d'Espagne, qui le convoitait. Cet été, la presse sportive espagnole, en était d'ailleurs convaincue. Laporte portera le maillot de l'Espagne. C'était sans compter sur Didier Deschamps, qui gardait un oeil sur l'espoir français.

Reste à savoir si cette convocation a pour but d'installer sur le long-terme le défenseur de Bilbao dans le groupe des Bleus ou si elle correspond simplement à la volonté de priver un concurrent direct d'un élément de qualité,  à moins de deux ans du Mondial en Russie. Contre la Bulgarie et les Pays-Bas, Laporte pourrait être très vite fixé sur son sort. S'il dispute une seule minute de jeu, son destin sera scellé : il s'écrira en bleu.

Lire aussi

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter