Basket : dans les (double) pas de Damian Lillard à Paris

Basket : dans les (double) pas de Damian Lillard à Paris

REPORTAGE – Durant deux jours, la Damian Lilliard Paris Academy s'est tenue dans le 15e arrondissement de la capitale en présence du meneur de Portland. Sous une chaleur suffocante, l'Américain et son ancien coéquipier Nicolas Batum ont apprécié la compétition.

De Portland à Paris en passant par le Japon et la Chine ces dernières semaines, la tournée du meneur américain bat son plein aux quatre coins du monde avec un objectif : devenir une star planétaire. Sur les parquets de NBA, le pedigree de Damian Lilliard (25 ans le 15 juillet) parle pour lui-même : drafté en 2012 à la 6e place, il a été élu rookie de l'année au terme de sa première saison avant de devenir All-Star de la Conférence Ouest – réputée comme étant la plus homogène du Championnat nord-américain – lors des deux exercices suivants.

Comme toute star qui se respecte, le joueur a déjà inspiré une chaussure, la "DLilliard1 Solar". Et une marque, "Dam", à son effigie a été créée et présentée officiellement durant un événement organisé par son sponsor Adidas et Foot Locker dans le superbe cadre du lycée Buffon (XVe arrondissement de Paris), où quelques élèves passaient les épreuves anticipées des oraux du bac français. Il leur a fallu un mental d'acier pour se concentrer pendant que les pensionnaires de la Damian Lilliard Paris Academy, eux, étaient interrogés entre deux shoots au buzzer et quelques gestes techniques, sur des questions de "culture basket".

Show à l'américaine

Après une mise en bouche le lundi soir, qui faisait office d'entraînement pour les candidats, et durant lequel les joueuses de l'équipe de France féminine, récentes vice-championnes d'Europe , ont fait une apparition surprise, le plat de résistance était programmé pour le mardi. Sous un soleil de plomb et un thermomètre frôlant les 35°, les "élèves" de cette université d'été éphémère ont fait étalage de leurs qualités sur le terrain.

Dans une ambiance à l'américaine, où les hits d'outre-Atlantique se sont succédé, l'intensité n'a pas manqué avant les apparitions de Damian Lilliard  et du Français Nicolas Batum. Les deux compères se sont retrouvés aux premières loges pour assister à la grande finale. Les deux représentants de la NBA se sont prêtés avec grand plaisir au jeu, le champion d'Europe 2013 avec les Bleus prodiguait quelques précieux conseils avant le coup d'envoi de la finale.

Le rêve américain

La "Team Lilliard" a pris rapidement les devants sous les yeux du All-Star. Un jeune basketteur en herbe s'est particulièrement fait remarquer grâce à des dribbles déroutants et une ribambelle de shoots à trois-points devant une foule conquise ; le meneur américain adoubant le joueur à coup d'applaudissements et d'encouragements. Dans une atmosphère bon enfant, les deux joueurs se chambraient et guettaient l'évolution du score à l'approche de la fin du match en célébrant le moindre point.

Au terme d'une belle remontée dans les dernières minutes, la "Team Batum" s'est finalement imposée (51-47) mais le MVP, et major de promotion, était du côté de Lilliard. Avec une moyenne quasiment parfaite de 19,62/20 sur les différentes activités, Walid Touari (16 ans) a décroché la première place de la compétition, une victoire agrémentée d'un cadeau à la hauteur de l'événement : à l'occasion du début de la prochaine saison NBA, programmée le 27 octobre prochain, l'adolescent voyagera – tous frais payé – à Portland pour deux jours et aura la chance de voir un match des Trail Blazers... sans Nicolas Batum , transféré la semaine dernière à Charlotte .  

A LIRE AUSSI
>>
Quand Michael Jordan fait faux bond à Paris

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Féminicide à Mérignac : "Ça s'est joué à une seconde", témoigne un voisin qui a tenté de s'interposer

EN DIRECT - Covid-19 : moins de 20.000 cas en 24h, la décrue se poursuit à l'hôpital

"Je n'avais jamais subi une telle violence" : le maire de Nice Christian Estrosi annonce qu'il quitte Les Républicains

EN DIRECT - Procès Lelandais : "J'ai dit ce qui s'est passé", conclut l'ancien maître-chien

Covid-19 : voisin de l'Inde, le Népal pourrait faire face à une situation encore plus incontrôlable

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.