Belgique : Thierry Henry va reverser son salaire à des associations caritatives

SPORT
GÉNÉREUX – Nommé entraîneur adjoint de la sélection nationale de Belgique, Thierry Henry a prévu de reverser son salaire annuel à des associations caritatives belges.

La nomination de Thierry Henry au poste d’entraîneur adjoint de la sélection belge dirigée par Roberto Martinez n’était vraiment pas une question d’argent. Désireux avant tout d’emmagasiner un maximum d’expérience avant de voler de ses propres ailes et diriger sa propre équipe, l’ancien international français devait toucher un salaire annuel estimé à 50 000 euros, une somme qui se situe bien loin des émoluments dédiés à certains entraîneurs de renom.

Henry conserve son salaire de consultant chez Sky Sports

Mais selon Sport Foot Magazine, Thierry Henry, qui fera ses grands débuts sur le banc des Diables Rouges jeudi soir contre l’Espagne, devrait finalement reverser l’intégralité de cette rémunération à des associations caritatives belges. Un beau geste à relativiser car l’ancienne légende d’Arsenal continue toujours d’exercer ses fonctions de consultant sur la chaîne anglaise Sky Sports. Un petit job qui lui rapporte, on le rappelle, cinq millions d’euros par an pendant six saisons, soit 30 millions jusqu’à la fin de son contrat prévue en 2021.

Lire aussi

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter