Benoît Paire veut défier Novak Djokovic... à la pétanque

SPORT

TENNIS – Toujours diminué physiquement, le Français n'a pas pu faire grand-chose face à l'Espagnol Roberto Bautista Agut (4-6, 6-7, 2-6). Mais malgré sa défaite au deuxième tour de Roland-Garros, Benoît Paire reste positif et ne perd pas son sens de l'humour.

Quand le corps ne suit pas. Arrivé sur l'ocre parisien miné par les pépins physiques (notamment au genou), Benoît Paire a été logiquement battu dès le deuxième tour de Roland-Garros par l'Espagnol Roberto Bautista Agut, spécialiste de la terre battue ( 4-6, 6-7, 2-6). "Physiquement, ça a été un peu dur, surtout au troisième set, même si je n’ai pas eu mal au genou, a notamment expliqué le n° 9 français. Je manque de compétition, mais je suis content de pouvoir rejouer."

Une vraie satisfaction, malgré la défaite, pour l'Avignonnais qui traverse une saison compliquée. Son premier tour, remporté face au Colombien Alejandro Falla (n° 70), montre en effet que Paire entrevoit peut-être la fin du tunnel. "Le principal, c’est que je puisse revenir à 100%. Il faut que je m’entraîne, j’ai des cuisses toutes fines, confie encore le 61e joueur mondial. Je ne suis pas inquiet, tout va rentrer dans l’ordre. Je vais faire taire tout le monde après."

"Je pense que je suis meilleur que Djokovic"

Revanchard, le Français va sans doute devoir attendre encore un peu pour à nouveau flamber sur les courts. Mais celui qui avait atteint la demi-finale du Tournoi de Rome l'an dernier a peut-être trouvé un autre terrain de jeu pour exprimer ses talents. Amateur de pétanque depuis peu, qu'il a beaucoup pratiquée durant sa convalescence, Paire n'est visiblement pas le seul joueur du circuit à jouer aux boules. Mardi, profitant de son jour off porte d'Auteuil, Novak Djokovic a posté sur Twitter une photo où on le voit jouer.

 

"Je pense que je suis meilleur que lui. Il n'a pas l'air d'un expert ! a réagi Paire, qui a été interrogé sur le sujet en conférence de presse après sa défaite. Sur la photo, il était là, avec ses boules… ! Moi, je suis un pro, avec mon petit chiffon !" Est-il prêt à défier le n° 2 mondial de tennis à la pétanque ? "Sans souci !"a assuré le Français.

Lire et commenter