Billetterie de Roland-Garros 2017 : comment acheter des billets (et combien ça coûte) ?

SPORT

BALLE JAUNE - Depuis le mercredi 22 mars, la billetterie de Roland-Garros donne accès aux places grand public. Alors que les qualifications des épreuves de simples débutent ce lundi 22 mai, les amateurs de tennis peuvent encore se procurer les précieux sésames sur le site du tournoi. Au total, près de 450.000 places sont mises en vente, dans une configuration novatrice.

Non, Roland-Garros, ce n'est pas qu'à la télé. Depuis le mercredi 22 mars, les amateurs de tennis peuvent en effet se procurer des places pour assister aux matchs des prestigieux Internationaux de France. Le grand public peut, encore aujourd'hui, commander des billets sur le site du tournoi. Pour les moins chanceux (ou les moins réactifs), un système de file d'attente a été mise en place, ainsi qu'une plate-forme de revente. Passage en revue des offres disponibles.

Le nombre de places est limité à quatre par commande sur les courts principaux et à deux pour la finale. Avec cinq jours de qualifications (du 22 au 26 mai), une journée des enfants (le samedi 27) et quinze jours de compétition, les possibilités sont nombreuses. Le prix des places est variable, allant de 20 euros pour les qualifications à 230 euros pour la finale. En première semaine, il est, par exemple, possible d’assister, en catégorie 3, à n’importe quel match en déboursant entre 30 et 90 euros. Pour la première fois, les billets des demi-finales messieurs sont vendus match par match (et plus sur une journée entière), mais il faudra débourser au moins 70 euros. Pour la finale messieurs, c'est 140 euros minimum, contre 85 euros pour celle des dames. Au total, près de 450.000 places sont mises en vente sur le site pour l’événement sportif majeur du printemps.

Lire aussi

Pour les premiers tours, les tarifs évoluent en fonction du jour et des courts. Le week-end, les places sont plus chères. Pour le Central (où se déroulent les plus gros matchs), les prix vont de 55 à 90 euros. Jusqu’au 3 juin, c'est-à-dire avant les quarts de finale, les prix pour le court n°1 vont de 40 à 90 euros. Jusqu’au 7 juin, une place sur le Suzanne-Lenglen coûte entre 45 (catégorie 3) et 130 euros (catégorie 1). Sur les courts annexes, c'est une autre nouveauté, un tarif unique est appliqué : 30 euros jusqu’à la mi-tournoi, 20 euros la seconde semaine. Il en va de même pour les qualifications et la journée des enfants, avec un prix fixé à 20€. Le placement y est libre. 

Sur le même sujet

Lire et commenter