Brésil : à 41 ans, Rivaldo joue un match officiel avec son fiston

Brésil : à 41 ans, Rivaldo joue un match officiel avec son fiston

DirectLCI
FOOT BRÉSILIEN - Fait rare dans le paysage du football : un père et son fils ont joué ensemble un match. Et ce père, c'est Rivaldo, attaquant de très grand talent qui a notamment fait le bonheur du Barça au début des années 2000. Avec son rejeton, il évolue à Mogi Mirim dans le Championnat régional pauliste.

Rivaldo, enfant des favelas devenu Ballon d’or en 1999, joue toujours au football. Après avoir écumé les clubs du monde entier (il est passé par l'Espagne, L'Italie, la Grèce, l'Ouzbékistan et... l'Angola), Rivaldo Vitor Borba Ferreira, de son nom complet, est retourné au pays. L'année dernière à São Caetano, club de D2 brésilien, il évolue aujourd'hui à Mogi Mirim, dans l'État de São Paulo . Il préside même aux destinées du club et s'arrange pour avoir toujours du temps de jeu. Non pas dans le Championnat national mais a niveau régional. Quoiqu'il en soit, un constat s'impose : à 41 ans, Rivaldo a toujours les jambes.

Il en rêvait, il l'a fait

L'ancien attaquant de l'Inter et du Barça a toujours voulu jouer au moins un match avec son fils, et c'est désormais chose faite. Lors du match entre son club et le XV de Piracicaba, le patriarche et sa progéniture ont joué le match ensemble, et ont tenu en échec leurs adversaires (1-1). Après la rencontre, Rivaldo a partagé une photo du match sur son compte Instagram , avec un émouvant commentaire : "Je voudrais remercier Dieu pour ce jour tant spécial dans ma vie. J'ai réussi à jouer avec mon fils en match officiel. Nous avons fait match nul (1-1) mais ce jour restera dans l'histoire. Merci mon Dieu pour tout ce que tu as fait et fait dans ma vie".
Rivaldinho, son fils de 18 ans, a clairement hérité d'une part du talent de son père. La preuve en image avec ce magnifique retourné acrobatique, copie conforme du légendaire but inscrit par Rivaldo lors d'un certain match contre Valence un soir de juin 2001.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter