Cambriolages au PSG : quelle sécurité pour les joueurs du club de la capitale ?

Bijoux et montres dérobés au domicile d'Angel di Maria, cambriolage avec "violences" ciblant la famille de Marquinhos... A travers les deux stars du Paris SG, c'est tout le monde du football qui se pose lundi la question de sa sécurité hors des terrains.

MESURES - Dimanche, durant le match opposant le PSG au FC Nantes (1-2), les domiciles du milieu offensif parisien Angel Di Maria et de la famille du capitaine Marquinhos ont été cambriolés, créant même un moment de flottement du côté des joueurs parisiens pendant la rencontre. Pour remédier à ça, le club de la capitale a décidé de renforcer la sécurité de ses joueurs.

Dimanche soir, un événement extra-sportif est venu s’inviter durant la rencontre de Ligue 1 opposant le Paris Saint-Germain au FC Nantes au Parc des Princes (1-2). Alors que le club de la capitale menait au score, le directeur sportif parisien Leonardo est venu interpeller son coach Mauricio Pochettino du haut des tribunes. Une scène surréaliste qui s’expliquera quelques minutes plus tard par le remplacement prématuré d’Angel Di Maria, son domicile ayant été cambriolé en présence de sa famille.

Le joueur a alors rejoint les vestiaires en compagnie de son entraîneur, pour ne plus jamais revenir sur le banc. Plus tard dans la soirée, l’information du cambriolage a été révélée, avant que celui de la famille de Marquinhos ne soit annoncé par différents médias. Si les vols survenus au domicile de Di Maria n’ont pas entraîné de violences, ceux effectués chez la famille du capitaine parisien ont été faits avec violences, notamment à l’encontre du père du joueur.

Des agents postés 24 heures sur 24

Pour remédier à ces faits divers fréquents pour les joueurs parisiens ces dernières années, le PSG a décidé de muscler la sécurité autour des membres de l’équipe première, a annoncé lundi le quotidien L’Equipe. Ainsi, les dirigeants parisiens devraient fournir, à leurs frais, des effectifs humains de surveillance pendant une période définie, à raison d’un ou plusieurs agents de sécurité postés devant leurs résidences 24h sur 24.

Jusqu’ici, seules les deux figures de proue du projet XXL du PSG, à savoir l’attaquant français Kylian Mbappé et le meneur de jeu brésilien Neymar Jr, bénéficiaient d’une protection accrue, les deux joueurs faisant appel à un personnel de sécurité en permanence, le tout à leur charge. De son côté, Angel Di Maria, frappé directement par les cambriolages survenus dimanche, employait déjà un vigile pour rester posté devant sa maison de Neuilly-sur-Seine.

Lire aussi

Une sécurité ensuite à la charge des joueurs ?

Selon France Bleu Paris, si la direction parisienne va prendre en charge la sécurité de ses joueurs pendant quelques semaines, il leur sera proposé ensuite d’effectuer un "audit sécurité dans leur habitation", pour ensuite prendre d’éventuelles dispositions pour protéger leur maison. Des dispositions qui seront alors à la charge des joueurs.

Vous aimez le sport ? Alors découvrez le podcast du "club Margotton" où les plus grands athlètes, se livrent au micro de Grégoire Margotton

Écoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée !

Club Margotton, c'est un micro tendu vers l'excellence. Le récit de destins hors du commun. Ils ou elles ont enflammé des stades, repoussé leurs limites... Athlètes, entraîneurs, dirigeants, leurs parcours nous a fait vibrer et ils ont un peu changé nos vies. Ces femmes et ces hommes, pas comme les autres, se livrent au micro de Grégoire Margotton.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

42 jours au lieu de 28 entre deux doses de Pfizer et de Moderna : sur quoi se base Olivier Véran ?

Le vaccin Johnson & Johnson arrive ce lundi en France : ce qu'il faut savoir

Éruption de la Soufrière à Saint-Vincent : des milliers d'évacuations dans la panique

EN DIRECT - Le pic de la 3e vague atteint ? "Nous devons encore tenir", prévient Véran

Dîners clandestins : Brice Hortefeux plaide la bonne foi, Alain Duhamel se dit "piégé"

Lire et commenter