CAN 2017 : sans ses stars, le Cameroun se qualifie pour la finale

CAN 2017 : sans ses stars, le Cameroun se qualifie pour la finale
SPORT

FOOTBALL - Le Cameroun des Lions indomptables, en battant les Black Stars du Ghana jeudi (2-0), s'est qualifié pour la finale de la Coupe d'Afrique des Nations.

Rrrrrrrrrr ! Les "Lions indomptables" rugissent de nouveau. Le Cameroun, vainqueur du Ghana (2-0) jeudi en demi-finale de la CAN 2017 malgré son effectif rajeuni et la défection de ses cadres, affrontera dimanche l'Egypte, dimanche à Libreville (Gabon) pour le titre et une revanche, neuf ans après une défaite au même niveau. 

L'attente a été longue mais Hugo Broos, sans stars (voir plus bas) mais avec un groupe de jeunes joueurs "disciplinés" à l'image des buteurs Michael Ngadeu (73e) ou Christian Bassogog (90+4), a permis au Cameroun de retrouver son rang de nation majeure du continent africain. Un exploit au vu du calibre des nations en lice (Côte d'Ivoire, Algérie, Sénégal...) au début de tournoi.

Une première depuis neuf ans !

Hégémoniques au débuts des années 2000, avec la génération dorée de Patrick M'Boma, Rigobert Song ou encore le jeune Samuel Eto'o, les "Lions indomptables" n'ont plus disputé une finale de CAN depuis 2008.

Dimanche à Libreville, les Camerounais du Lorientais Benjamin Moukandjo se sont offerts une opportunité rêvée de prendre leur revanche sur les "Pharaons", qui l'avaient emporté 1-0 dans les derniers instants du match sur un but d'Aboutrika. Signe du destin, le Cameroun avait déjà acquis à l'époque son billet pour la finale contre... le Ghana justement!

Lire aussi

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Des médecins réclament un couvre-feu à 19h et un confinement le week-end

"Nous avons perdu la maîtrise" de l'épidémie, alerte l'infectiologue Karine Lacombe

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 52.000 nouveaux cas en 24 heures, nouveau record quotidien

Caricatures, loi sur le voile, mise à l'honneur d'Israël... quand la France est visée par un boycott

Provocations d'Erdogan, manifs hostiles... après un nouveau dimanche tendu, la France hausse le ton

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent