Ligue 1 : avec sept défaites au compteur, le PSG peut-il encore être champion ?

Ligue 1 : avec sept défaites au compteur, le PSG peut-il encore être champion ?

BALLOTAGE DÉFAVORABLE - Défait pour la septième fois dimanche au Parc des Princes face à Nantes (2-1), le PSG a raté une nouvelle occasion de reprendre la tête de la Ligue 1. Pour espérer conserver son titre, le club de la capitale est condamné à un sans-faute lors des neuf journées restantes.

Après avoir validé dans la douleur son ticket pour les quarts de finale de la Ligue des champions mercredi face au FC Barcelone (1-1), le Paris Saint-Germain avait l’occasion dimanche de prendre la tête du championnat après les matchs nuls conjugués de Lyon à Reims (1-1) et de Lille à Monaco (0-0). Une opportunité en or et à la portée des hommes de Mauricio Pochettino, ces derniers recevant le FC Nantes, avant-dernier du classement au coup d’envoi.

Si tout avait bien commencé avec l’ouverture du score de Julian Draxler avant la pause, les Rouge et Bleu ont cédé aux assauts nantais en seconde période pour finalement concéder une nouvelle défaite en Ligue 1 cette saison. Une défaite à mettre sur le compte des cambriolages des domiciles d’Angel Di Maria et Marquinhos mais qui témoignent surtout de la fébrilité et de l’irrégularité des joueurs parisiens cette saison.

Le grand Lyon l'a fait

En 29 rencontres, le club de la capitale a chuté à sept reprises, dont quatre fois à domicile. Un record pour le PSG version QSI. Dans l’histoire de la Ligue 1, seules deux équipes comptant 60 points après 29 journées ont été sacrées, à savoir Lyon en 2004 et Montpellier en 2012. Jusqu’ici, le plus grand nombre de défaites concédées par le PSG en une saison s’élevait à cinq. Un total atteint en 2011-2012, 2012-2013, 2016-2017 et 2018-2019. Sur ces quatre exercices, le PSG n’a été champion qu’à deux reprises, laissant le trône à Montpellier en 2011-2012 et à Monaco en 2016-2017.

Alors, avec déjà sept revers cette saison, le titre est-il déjà perdu pour le PSG ? Dans l’histoire du championnat, être champion après avoir concédé autant de défaites n’est pas si rare. En effet, lors de son règne sans partage au début des années 2000, l’Olympique Lyonnais a été champion de France en 2002, 2003, 2004 et 2008 avec respectivement huit, huit, sept et sept défaites au compteur. Dans les années 1990, alors que l’élite se jouait à 18 clubs, plusieurs clubs ont été sacrés en dépassant les sept défaites, à l’instar de Nantes en 2001 ou encore Monaco en 2000.

Les deux prochaines journées décisives

À regarder le calendrier de plus près, le club de la capitale, situé trois points derrière Lille, a encore toutes les cartes en main pour soulever l’Hexagoal à l’issue de la 38e journée. Ainsi, lors des deux prochaines journées, les Parisiens vont se frotter à Lyon, troisième et à égalité de points avec le PSG (60), avant d’accueillir le leader lillois. En cas de succès lors de ces deux chocs, le PSG reprendrait la tête de la Ligue 1.

Lire aussi

Le PSG peut espérer, outre ses chocs face à Lyon et Lille, que ses deux concurrents se neutralisent lors de la 34e journée, alors que Lyon devra également affronter Monaco la journée suivante. Une chose est sûre, pour décrocher son dixième titre, le PSG devra faire le plein de points et ne pas laisser aucune force en coupe d’Europe, là où Lyon et Lille sont d’ores et déjà éliminés.

Vous aimez le sport ? Alors découvrez le podcast du "club Margotton" où les plus grands athlètes, se livrent au micro de Grégoire Margotton

 Écoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée !

Club Margotton, c'est un micro tendu vers l'excellence. Le récit de destins hors du commun. Ils ou elles ont enflammé des stades, repoussé leurs limites... Athlètes, entraîneurs, dirigeants, leurs parcours nous a fait vibrer et ils ont un peu changé nos vies. Ces femmes et ces hommes, pas comme les autres, se livrent au micro de Grégoire Margotton.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Éruption de la Soufrière à Saint-Vincent : des milliers d'évacuations dans la panique

Dîners clandestins : Brice Hortefeux plaide la bonne foi, Alain Duhamel se dit "piégé"

EN DIRECT - Le pic de la 3e vague atteint ? "Nous devons encore tenir", prévient Véran

Le vaccin Johnson & Johnson arrive ce lundi en France : ce qu'il faut savoir

Vacances confinées : ces Français qui trichent (sciemment ou sans le savoir)

Lire et commenter