#CLUB26 - Kevin Mayer, le futur patron du décathlon mondial ?

DirectLCI
#CLUB26 - Invité de l'émission #Club26 sur LCI ce dimanche, Kevin Mayer est un champion hors-norme. Médaillé d'argent aux JO de Rio l'été dernier, le jeune homme de 24 ans n'en reste pas moins un homme simple et conscient du travail qu'il lui reste à accomplir.

Qui peut se targuer d'être recordman de France dans sa discipline et vice-champion olympique à seulement 24 ans ? Kevin Mayer. Invité de l'émission #Club26 diffusée tous les dimanches sur LCI de 22h30 à minuit, le décathlonien est revenu sur son ascension fulgurante, qui lui a notamment permis de titiller la référence mondiale dans son sport, l'Américain Ashton Eaton.

24 ans, 1m86, une belle gueule, un corps de rêve, Kevin Mayer a tout pour être aimé du public français. Comme si cela ne suffisait pas, il maîtrise à peu près toutes les disciplines sportives, sachant ainsi lancer des disques, des javelots, sauter loin et haut, ou encore courir à une allure très élevée. Un potentiel et un mental à toute épreuve qui lui ont notamment permis d'être champion du monde junior du décathlon en 2010.

VIDEO - Kevin Mayer en soixante secondes

En vidéo

Kévin Mayer en soixante secondes

Il explique notamment, lors d'un échange au téléphone avec le directeur technique national de la fédération française d'athlétisme Ghani Yalouz, qu'il n'a jamais débuté une épreuve sans avoir la ferme intention de décrocher la première place. Si cela reflète une ambition affichée digne des plus grands, le Français reconnaît volontiers la supériorité de l'Américain, qui a "toujours su repasser devant" lorsqu'il affichait une faiblesse.

VIDEO - Kevin Mayer : "Je n'ai jamais mis mes pieds dans les starts sans me dire que je voulais gagner"

En vidéo

TEL CLUB26

S'il a connu le succès lors des JO avec une médaille d'argent, son nom n'est pas encore dans toutes les têtes françaises, qui lorsqu'on leur montre sa photo dans la rue, n'hésitent pas à répondre Cristiano Ronaldo, le prince Harry ou encore ... M. Pokora ! Pour gagner en reconnaissance, "Kéké" (pour les intimes), sait ce qu'il lui reste à faire : devenir champion olympique en 2020 à Tokyo. C'est tout le mal qu'on lui souhaite.

VIDEO - M. Pokora, Cristiano Ronaldo ... Kevin Mayer vu par les Français

En vidéo

M. Pokora, Cristiano Ronaldo ... Kévin Mayer vu par les Français

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter