Coronavirus à l'Open d'Australie : plus de 500 personnes placées à l'isolement

Le Serbe Novak Djokovic lors d'une séance d'entraînement à Melbourne le 31 janvier 2021, en prévision de l'Open d'Australie

TENNIS - Entre 500 à 600 joueurs et officiels de l'Open d'Australie ont été placés à l'isolement ont annoncé mercredi les autorités sanitaires locales. Un employé d'un des hôtels où ils étaient logés a été testé positif au coronavirus.

Branle-bas de combat à Melbourne. Une personne a été testée positive au coronavirus ce mercredi dans l'environnement de l'Open d'Australie. Pour éviter un potentiel foyer épidémique qui hypothéquerait les chances de tenue du tournoi du Grand Chelem, les autorités sanitaires ont pris une batterie de mesures radicales. Ainsi, 500 et 600 joueurs et accrédités ont été placés à l'isolement dans l'attente d'être testés. "Ils vont être isolés jusqu'à recevoir un résultat négatif, et ce travail sera fait demain (jeudi)", a indiqué le Premier ministre de l'État de Victoria, Daniel Andrews. Sur le compte Twitter du tournoi, les organisateurs ont de leur côté affirmé que tout allait être mis en place pour "faciliter les tests le plus rapidement possible" auprès des "personnes impliquées".

Selon les informations communiquées, la personne infectée est un employé du Grand Hyatt, un des trois hôtels utilisés pour la quarantaine des joueuses et des joueurs de l'Open d'Australie. Son dernier jour de travail sur place remonterait au 29 janvier dernier. "C'est un cas positif, il n'y a pas de raison de paniquer", rassure Daniel Andrews. "À ce stade, ça n'a pas d'impact sur l'Open d'Australie en lui-même".

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières infos sur l'épidémieA quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Les tournois de préparation perturbés

Les six tournois de préparation disputés en ce moment à Melbourne Park vont, eux, voir le programme bouleversé (l'ATP Cup, le Murray River Open et le Great Ocean Road Open sur le circuit masculin, le Gippsland Trophy, le Yarra Valley Classic et le Grampians Trophy sur le circuit féminin). Une cinquantaine de rencontres prévues ce jeudi ont d'ores et déjà été annulées. Davantage de précisions devraient rapidement être communiquées quant à la journée de vendredi. Cette solution pourrait, en cas d'issue positive sur le résultat des tests, permettre d'éviter une kyrielle de forfaits. Quoiqu'il en soit, la fin de semaine s'annonce aussi explosive que décisive pour un Open d'Australie dont la tenue parait chaque jour un peu plus incertaine. 

Le premier tournoi du Grand Chelem de la saison, retardé de trois semaines par rapport à ses dates initiales, a fini par obtenir l'accord des autorités australiennes en échange de la mise en place d'un protocole sanitaire drastique. L'ensemble des joueurs et des accrédités (staff, entourage, arbitres...) ont été contraints de voyager à bord d'une quinzaine d'avions spécialement affrétés par les organisateurs mi-janvier. Une quatorzaine stricte à l'arrivée sur l'île-continent a aussi été instaurée (seules cinq heures de sortie quotidiennes). Soixante-douze joueurs et joueuses ont même été contraints à une quarantaine encore plus drastique, sans la moindre permission de quitter leur chambre d'hôtel, après la détection de plusieurs cas de Covid-19 parmi les passagers ou l'équipage de trois des vols vers Melbourne.

Vous aimez le sport ? Alors découvrez le podcast du "club Margotton" où les plus grands athlètes, se livrent au micro de Grégoire Margotton

Écoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée !

Le Club Margotton, c'est un micro tendu vers l'excellence. Le récit de destins hors du commun. Ils ou elles ont enflammé des stades, repoussé leurs limites... Athlètes, entraîneurs, dirigeants, leurs parcours nous a fait vibrer et ils ont un peu changé nos vies. Ces femmes et ces hommes, pas comme les autres, se livrent au micro de Grégoire Margotton.

Des témoignages uniques pour comprendre ces histoires de sport extraordinaires. Un podcast du Groupe TF1.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Épidémie "préoccupante", restrictions locales : le gouvernement change de ton

EN DIRECT - 31.519 cas de Covid-19 recensés en 24 heures, du jamais vu depuis novembre dernier

CARTE - Covid-19 : où en est l'épidémie dans votre département ?

Les patients hospitalisés pour Covid de plus en plus jeunes : comment l'expliquer ?

Covid-19 : quels sont les départements où la situation est "très préoccupante" ?

Lire et commenter