Coupe Davis : Noah brouillé avec Monfils et pas sûr de continuer ? Gasquet ne trouve pourtant "rien à redire" sur sa méthode

SPORT
TENNIS - Handicapée par les forfaits de Jo-Wilfried Tsonga puis de Gaël Monfils, et sans doute perturbée par la gestion controversée de ce dernier cas, l'équipe de France a été éliminée en demi-finale par les Croates. Battu par Marin Cilic dans l'ultime match dimanche (6-3, 6-2, 7-5), Richard Gasquet estime que Yannick Noah doit rester capitaine des Bleus, alors que l'intéressé est resté plus évasif sur avenir…

La crise couve-t-elle ? Impuissant face à la Croatie et à Marin Cilic, qui a battu les Bleus presque à lui tout seul (il s'est imposé face Lucas Pouille, en double et contre Richard Gasquet), Yannick Noah n'a pas trouvé la formule pour relancer cette équipe de France. Surtout, celui qui a été nommé capitaine il y a presque un an jour pour jour (le 21 septembre 2015) a eu tout sauf une gestion apaisée du forfait de Gaël Monfils , car après lui avoir demandé de quitter ses coéquipiers, il a estimé que l'absence du n° 1 français était "une très bonne chose par rapport à l’état d’esprit" de l'équipe. Assez maladroit pour la suite, puisqu'il va bien falloir recoller les morceaux, mais aussi pour l'image des Bleus. 

Le contrat moral avec les joueurs n'a pas été totalement respecté"Yannick Noah

Car une des missions de Noah, en plus d'amener ses joueurs vers les sommets, était aussi pacifier ce groupe, marqué par les polémiques du temps de son prédécesseur Arnaud Clément. C'est donc raté sur les deux tableaux… Tellement que le capitaine victorieux des Coupes Davis 1991 et 1996, ainsi que de la Fed Cup en 1997, a évoqué au micro de France Télévision un "contrat moral [qui] n'a pas été totalement respecté" et la nécessité de "discuter" avec ses joueurs avant de continuer, ou non, l'aventure… Pas très rassurant tout ça, même si Gasquet, en conférence de presse, s'est montré, lui, plus optimiste pour la suite. 

"Il a tout donné pour le groupe, il n’y a aucune raison qu’on ne reparte pas avec lui, c’est un grand capitaine. Le meilleur que j’ai eu, a notamment déclaré celui qui a perdu le point décisif contre Cilic. Il a une passion incroyable, un charisme énorme. Sur la méthode Noah, il n’y a rien à redire". Un soutien de poids, car placé en première ligne par son capitaine dans cette demi-finale alors qu'il revenait de blessure et sans doute touché par le traitement réservé à Monfils dont Gasquet est très proche, le Biterrois aurait pu entériner une véritable cassure dans cette équipe de France. Ce n'est pour l'instant pas le cas.

Lire aussi

Plus d'articles

Lire et commenter