Coupe Davis : Monfils se paie Noah et son idée d'aller jouer en Guadeloupe

Coupe Davis : Monfils se paie Noah et son idée d'aller jouer en Guadeloupe

COUPE DAVIS – Dans la foulée de son élimination en quart de finale de l'Open d'Australie face à Milos Raonic, Gaël Monfils a désapprouvé la décision de Yannick Noah de jouer en Guadeloupe le premier tour de Coupe Davis face au Canada.

Le 2 novembre, Gaël Monfils était totalement conquis par la nomination de Yannick Noah au poste de capitaine de l'Equipe de France de Coupe Davis. "Moi son discours, j'adore, j'adhère, ça me fait kiffer. J'adore la personne, j'adore son énergie", expliquait-il ce jour-là. En revanche, avec le recul, le tennisman français a davantage de mal à partager les premières décisions de son nouveau boss, désireux de jouer le premier tour de Coupe Davis face au Canada en Guadeloupe (4 au 6 mars).

"Beaucoup d'entre nous préféreraient jouer en Europe"

Quelques minutes après son élimination en quart de finale de l'Open d'Australie face à Milos Raonic, un adversaire qu'il retrouvera avec ses partenaires de l'équipe de France, Monfils a totalement surpris son monde au moment d'évoquer la première rencontre de Yannick Noah sur le banc des Bleus. Guadeloupéen par son père, le tennisman français a désapprouvé l'idée d'exporter cette affiche au vélodrome de Baie-Mahault ! Et visiblement, il n'est pas le seul à être de cet avis.

"Avec beaucoup d'honnêteté et de recul, on n'est pas forcément tous contents d'aller en Guadeloupe. Beaucoup d'entre nous préféraient jouer en Europe, 80 %, a-t-il déclaré en conférence de presse. Il nous a demandés, il a pris la température et il a tranché. C'est lui le capitaine, c'est lui qui décide et on suit. On arrondit un peu les angles et on va aller en Guadeloupe."  Une destination compliquée à intercaler dans l'emploi du temps surchargé des tennismen français. Le Parisien a toutefois précisé qu'il avait "envie de jouer pour la France et pour le maillot" et qu'il "ferait l'effort" de disputer le match programmé à Baie-Mahault. Ça ne sera pas suffisant pour éteindre la première polémique de l'ère Noah.

À LIRE AUSSI
>>  La Coupe Davis aura-t-elle vraiment lieu en Guadeloupe ?
>> Retrouvez toute l'actu sport de metronews

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Inflexible face aux policiers, comment Cédric Jubillar justifie les incohérences entre sa version et celle des enquêteurs ?

EN DIRECT - Covid-19 : le pass sanitaire en vigueur dans les stations de ski françaises à partir de ce samedi

Vaccin : au bout de combien de temps mon pass sanitaire est-il actif après la 3e dose de rappel ?

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Vaccination : le gouvernement réactive le numéro "coupe-file" pour les personnes âgées

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.