Coupe Davis : une sélection sans Michaël Llodra

SPORT

TENNIS – Arnaud Clément, le capitaine de l'équipe de France de tennis a dévoilé ce samedi sa sélection pour le stage préparatoire à la finale de la Coupe Davis qui opposera les Bleus à la Suisse. Michaël Llodra est le grand absent.

La pression monte autour de la finale de Coupe Davis. Et elle vient de franchir un cran avec la liste des joueurs qui vont participer au stage de préparation de l'équipe de France. En effet, pour affronter du 21 au 23 novembre la Suisse à Lille, Arnaud Clément a décidé de réunir à Bordeaux Richard Gasquet, Gaël Monfils, Jo Wilfried Tsonga et Gilles Simon et Julien Benneteau s'il venait à se faire éliminer précocement lors du Masters en double.

“Il y aura Richard (Gasquet), Gaël (Monfils), Jo (Tsonga) et Gilles (Simon). On partira à quatre à Bordeaux. En fonction des résultats de Julien (Benneteau) au Masters (en double) - j’espère qu’il ira loin - il pourrait nous rejoindre en cours de semaine“ a déclaré le capitaine des Bleus. Avant de préciser : “Je me suis posé des questions sur la présence éventuelle d’autres joueurs. Dans ma tête, ceux qui ont quasiment toutes les chances d’aller sur le terrain le week-end à Lille, c’est eux (Tsonga, Gasquet, Monfils, Simon et Benneteau). Donc c’est mieux de concentrer la préparation sur eux.“

“Dur pour lui d’entendre mes paroles“

Le grand absent de ce rassemblement c'est l'ancien grognard de l'équipe de France, Michaël Llodra, que le capitaine juge un peu juste. “Michaël (Llodra) est blessé depuis l’US Open, il se bat comme un beau diable pour être prêt à temps. Il n’a pas disputé Bâle et Bercy, comme c’était prévu dans son calendrier idéal. Cela n’a pas été évident de lui annoncer (sa non-sélection), ça a été dur pour lui d’entendre mes paroles, à lui de les encaisser.“

Mais Clément ne lui ferme pas la porte non plus : “Au cas où, il continue à se préparer (invité la semaine prochaine au Challenger de Mouilleron-Le-Captif), comme Edouard (Roger-Vasselin), qui de toute façon dispute le Masters (en double, avec Benneteau). Maintenant, j’espère qu’il n’y aura pas de pépins physiques chez les sélectionnés.“

Lire et commenter