Coupe Davis : Noah compare Gaël Monfils à Benzema pour justifier son absence en équipe de France

SPORT
DirectLCI
DISCORDE - Yannick Noah, sélectionneur de l'équipe de France de tennis, a indiqué avoir écarté Gaël Monfils, numéro un français, pour le premier tour de la Coupe Davis au Japon (3-5 février) afin de préserver l’état d’esprit de son groupe, faisant la comparaison avec la situation de Karim Benzema chez les Bleus.

Il n'ira pas au pays du Soleil Levant. Contrairement à Richard Gasquet, Gilles Simon, Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut qui font bel et bien partie de la liste annoncée ce mardi par Yannick Noah, Gaël Monfils reste à quai pour le premier tour de la Coupe Davis disputé au Japon (3-5 février). La faute à un manque d'investissement de la part du numéro six mondial relevé par Noah, ancien vainqueur de Roland-Garros (1983) .

Je veux des joueurs complètement intégrésYannick Noah

"C’est une décision que j’ai prise il y a un mois et demi, explique Noah. On essaie de recréer un état d’esprit et pour cela, c’est beaucoup mieux qu’il soit en dehors du groupe. Il s’agit de privilégier l’état d’esprit quel que soit l’adversaire. C’est une décision pour le premier tour. Je veux des joueurs complètement intégrés. J’ai eu Gaël en décembre, je lui ai expliqué. Il m’a dit qu’il était motivé pour rentrer dans le rang. On veut être sûr que Gaël soit à 100 % à l’intérieur du groupe. Lui et son staff font du bon travail. J’espère qu’il va continuer de progresser. Si on pouvait aussi avoir une progression au niveau de son investissement avec nous, on en profiterait tous. Lui le premier",  a poursuivi le joueur français le mieux classé de l'histoire du classement ATP (3ème en 1986).

L'analogie au cas Benzema

"Je suis leur capitaine, pas leur copain. Je dois leur donner l'envie de faire partie de l'équipe de France. Il est notre meilleur joueur", détaillera Noah au sujet de Monfils. Quid de se priver du numéro un français ? Ce à quoi le sélectionneur national répondra : " L’équipe de France de foot, elle, se prive de Karim Benzema". Une comparaison plutôt capillotractée établie par l'homme aux dreadlocks au sujet de l'attaquant madrilène, mis en examen pour tentative de chantage à la sex-tape contre Mathieu Valbuena et absent de l'Euro 2016 en France. Ce n'est pas la première fois que Noah remet en cause le manque d'investissement de Gaêl Monfils. Lors de leur dernière querelle, ils s'étaient même rabibochés sur le réseau social Instagram. Cela dit, pas certain que  Karim Benzema et Didier Deschamps en fassent autant.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter