Coupe de France : Au revoir les petits !

Coupe de France : Au revoir les petits !

DirectLCI
A l'exception du match entre Croix et Concarneaux (deux clubs de CFA), les autres rencontres de Coupe de France opposaient des petits poucets à des clubs d'échelons supérieurs. Aucun n'a survécu...

Boulogne-sur-Mer (N) - Quevilly (CFA) : 2-0

Les Normands ne réussiront pas l'exploit de 2010 et 2012, où ils avaient atteint la demi-finale puis la finale. Tombeurs notamment de Bastia au tour précédent, les hommes d'Emmanuel Da Costa n'auront pas montré leur habituel visage d'équipe combative et galvanisée par la Coupe de France. Un but dans chaque période de Gipzié (28e) et de Gope-Fenepej (77e) aura mené les Nordistes à une qualification qui aurait pu se terminer sur un score plus large.

Le Poiré-sur-Vie (N) - Auxerre (L2) : 1-1 (5 t.a.b à 6

Par la plus petite des marges, Auxerre pensait tenir sa qualification, un but de l'ancien caennais Livio Nabab avait mis les Bourguignons sur la voie en seconde période (56e), dans une rencontre qu'ils ont globalement maîtrisée. Mais le club de National est parvenu à prolonger le spectacle par un but dans le temps additionnel de Dufau sur penalty (1-1, 90e +2). Le tout à la suite d'un accrochage très léger...
Mais ces lors de la séance de tir aux buts que les Auxerrois sont parvenus à se défaire du Poiré. Emmenés jusqu'à la mort subite, ils l'ont finalement emporté sur un penalty manqué (5 t.a.b à 6).

Croix - Concarneau : 0-0 (1 t.a.b à 4)

s aux buts largement maitrisée par les Bretons qui avaient aussi dominé les deux entames de période avant que les débats ne se rééquilibrent au cours des 90 minutes. Deux prolongations plus insipides ont laissé place à la seconde séance de penalties qui a cette fois souri à une équipe bretonne.

Red Star- Saint-Etienne : 1-2

En voyant l'état de la pelouse du stade Jean Bouin, les joueurs du Red Star ont dû regretter leur stade Bauer. Même une équipe de DH ne joue pas sur une pelouse aussi indigne. Menés 1-0 et vite réduits à dix après l'expulsion de Ielsch (25e), les Audoniens sont tout de même parvenus à égaliser trois minutes plus tard grâce Bouazza. Si la seconde période n'a pas offert un grand spectacle, les Verts s'en sont remis à un ancien de la maison pour se qualifier : Pierrick Cros défenseur du Red Star, passé par Saint-Etienne et auteur d'un CSC à dix minutes de la fin du temps réglementaire. Poussif mais suffisant pour des Stéphanois qui restaient sur un succès en six matches toutes compétitions confondues.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter