Coupe du monde 98 : la mise au point de Lizarazu au sujet des "petites magouilles" de Platini

DirectLCI
RECADRAGE - Ce dimanche dans Téléfoot, Bixente Lizarazu a jugé "étrange" et "maladroit" les propos de Michel Platini, qui a évoqué des "petites magouilles" en 1998, pour faire en sorte que la France et le Brésil ne s’affrontent pas avant la finale.

Sacré champion du monde en 1998 avec les Bleus, Bixente Lizarazu n’a pas caché sa perplexité après les propos de Michel Platini sur ses "petites magouilles" lors de la Coupe du monde organisée en France. Dans un entretien à France Bleu (qui est diffusé ce dimanche mais dont des extraits ont été diffusés dès vendredi), l’ancien n°10 des Bleus, qui était co-président du Comité français d'organisation de la Coupe du monde 1998, a confié avoir volontairement fait en sorte que l’équipe de France ne puisse pas affronter le Brésil avant la finale. 

"Quand on a organisé le calendrier, si on (la France) finissait premier et le Brésil premier, ils ne pouvaient pas se rencontrer avant la finale", affirme Michel Platini. "Ecoutez, on est à la maison, il faut bien profiter des choses, alors on ne va pas s'emmerder pendant six ans à organiser la Coupe du monde si on ne peut pas faire quelques petites magouilles : vous pensez que les autres ne le faisaient pas aux autres Coupes du monde?", poursuit le triple ballon d'or.


Ce dimanche, dans Téléfoot, Bixente Lizarazu a jugé "très étrange et très maladroit qu’un homme comme Platini, de ce niveau-là, fasse ce type d’interventions". Selon lui, il n’y a eu aucune magouille tout simplement parce que "le point de règlement depuis les années 80, c’est toujours le même : le pays organisateur est placé d’un côté du tableau et le champion du monde en titre est placé de l’autre côté", a indiqué l’ancien arrière gauche des Girondins de Bordeaux et du Bayern Munich. "Encore faut-il que ces équipes-là finissent premières de leur groupe pour ne pas se rencontrer", a-t-il précisé. Ce qui fut le cas en 1998 pour la France et le Brésil, qui ne pouvaient donc pas s’affronter avant la finale.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter