Coupe du monde de rugby 2023 : Emmanuel Macron présent au tirage au sort

La coupe du monde de rugby, exposée lors d'un événement promotionnel, à Paris, le 8 septembre 2020.

GRANDE POMPE - Lundi 14 décembre, le XV de France devrait découvrir certains de ses adversaires pour ce mondial disputé à domicile. Un événement auquel doit assister le président de la République et six personnalités françaises.

Trois ans avant un défi majeur : remporter un titre mondial à domicile. Ce lundi aura lieu, au Palais Brongniart de Paris, le tirage au sort de la prochaine Coupe du monde de rugby. Un événement qui sonne comme une démonstration pour la France, qui accueillera la compétition du 8 septembre au 21 octobre 2023. La présence d'Emmanuel Macron a ainsi été confirmée par le World Rugby, l'instance mondiale du ballon ovale - "reflet de l'importance de l'événement pour le pays hôte", souligne son président Bill Beaumont. 

Le président de la République sera appuyé par six personnalités, issues de milieux divers. Ces "ambassadeurs de la France à l'international" - soient l'acteur Jean Dujardin, la danseuse Alice Renavand, le chef Guy Savoy, l'architecte Jean-Michel Wilmotte, le photographe Yann-Arthus Bertrand et le créateur Christian Louboutin - seront chargés du tirage au sort. 

L'enjeu pour le XV de France, emmené par le capitaine Charles Ollivon : découvrir une partie de la feuille de route, alors qu'après des années de disette, elle sort d'une année 2020 riche en bons résultats. La France, placée dans le second chapeau avec une septième place au classement en janvier dernier, connaîtra ce lundi ses adversaires des chapeaux 1 et 3 - les qualifications s'étalant jusqu'en novembre 2022 pour les deux restants. Les neuf villes-hôtes, parmi lesquelles Toulouse, Lyon ou encore Saint-Denis - attendront quant à elles jusqu'à fin février pour connaître leurs affiches. 

Les plus grands athlètes au parcours exceptionnel, se livrent au micro de Grégoire Margotton, dans le podcast "Club Margotton".

Ecoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée !

Bien sûr, il a été champion du Monde de Football en 1998. Il a porté 142 fois le maillot de l’équipe de France. Un record. Pourtant, très tôt, il a regardé au-delà du ballon rond et su que son statut lui permettrait d’être une voix forte de la lutte contre les discriminations. Aujourd’hui, c’est son combat quotidien. Lilian Thuram écrit, il s’engage et lorsqu’il prend le temps de se confier, c’est de l’émotion à fleur de peau, une belle matière à réflexion.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : près de 25.000 hospitalisations, 196 décès en 24 heures

Départ de Donald Trump : nos images de la Maison-Blanche désertée

Dérogations au couvre-feu national : qui est autorisé à circuler après 18h ?

EN DIRECT - "Muslim Ban", accord de Paris, plan pour l'économie : Biden prépare des premiers jours explosifs

Neige-verglas : plus que 16 départements en vigilance orange

Lire et commenter