Cyclisme : après sa victoire sur le Tour, Froome prendra le départ de la Vuelta

SPORT
CYCLISME – Après sa victoire sur le Tour de France au mois de juillet, Christopher Froome va tenter de faire la passe de deux en s'alignant au départ du Tour d'Espagne. Le coureur anglais de la Sky n'est jamais parvenu à remporter la Vuelta.

Et si Christopher Froome marchait dans les pas de Jacques Anquetil et Bernard Hinault, seuls coureurs à avoir réussi l'incroyable doublé Tour de France – Tour d'Espagne au cours de la même année ? C'est du moins le pari que s'est lancé le tout récent vainqueur de la Grande Boucle puisqu'il a annoncé lundi qu'il comptait participer au Tour d'Espagne (22 août-13 septembre), ce qui augure d'un nouveau duel avec le Colombien Nairo Quintana, son dauphin à Paris.

Sa meilleure place sur la Vuelta : deuxième

"Hâte de m'attaquer à la Vuelta. (Une course) difficile mais toujours enthousiasmante pour les spectateurs", a écrit le champion britannique (30 ans) sur son compte Twitter. Froome, qui entretenait jusque-là le flou sur sa participation à l'épreuve espagnole de trois semaines, a joint à son message une photo de l'édition 2014, qu'il a terminée à la deuxième place derrière l'Espagnol Alberto Contador. Le Britannique du Team Sky a souvent dit apprécier la Vuelta, où il s'était révélé en 2011 en prenant la deuxième place finale derrière l'Espagnol Juan José Cobo. Il a également fini quatrième en 2012.

A LIRE AUSSI
>> Tour de France : les meilleurs (ou les pires) épisodes de la victoire de Froome

Malgré tout, le double vainqueur du Tour de France devra sortir le grand jeu s'il souhaite accrocher son nom au palmarès de la Vuelta qui débutera le 22 août prochain. En plus de Quintana, Alejandro Valverde, également présent sur le podium du Tour, Vincenzo Nibali et Tejay Van Garderen sont attendus à Puerto Banus, lieu du grand départ de la 70ème édition du Tour d'Espagne. Les spectateurs espèrent davantage de suspense que sur les routes du Tour en juillet dernier, après l'impressionnante domination de Froome en montagne. Les ingrédients sont en tout cas réunis pour que l'on assiste à une course relevée.

Sur le même sujet

Lire et commenter