Cyclisme : Kwiatkowski champion du monde, deux Français dans le Top 10

Cyclisme : Kwiatkowski champion du monde, deux Français dans le Top 10

MONDIAUX - Le Polonais Michal Kwiatkowski a damé le pion aux favoris, dimanche, lors de l'épreuve en ligne des Championnats du monde à Ponferrada, en Espagne. Il devance Simon Gerrans (AUS) et Alejandro Valverde (ESP), ainsi que les Français Gallopin (6e) et Bouhanni (10e).

Le vainqueur : Kwiatkowski et le coup parfait
Il n'était pas parmi les favoris mais attention, le Polonais n'est pas le premier venu. Dans le Top 5 de l'Amstel Gold Race (2 fois), de la Flèche wallonne (2 fois) et de Liège-Bastogne-Liège, Kwiatkowski est un sérieux coureur de classique. Après son Tour de France manqué (28e alors qu'il faisait partie des outsiders), le coureur d'Omega Pharma-Quick Step s'est reconstruit en passant par le Tour de Grande-Bretagne (une victoire d'étape) pour arriver en forme au bon moment. Une attaque dans la dernière montée, une descente à bloc et deux derniers kilomètres en bon rouleur qu'il est (champion national du contre-la-montre) offrent le premier titre en ligne à son pays. Imparable.

Le Poulidor : Valverde, six médailles, jamais l'or
Cinq fois sur le podium des mondiaux (trois fois en bronze, deux en argent), Alejandro Valverde a ajouté une nouvelle breloque à son palmarès, mais toujours pas d'or. Parti dans le groupe de contre, l'Espagnol s'est montré costaud au sprint pour terminer troisième, derrière le spécialiste Simon Gerrand (2e). ''J'ai fait ce que je voulais faire, une médaille en Espagne, analysait-il. Je suis heureux, merci à l'équipe.''

Les Français : Gallopin et Bouhanni pas loin mais...
On a vu du bleu dans les derniers kilomètres, et on y a cru. Tony Gallopin, dont le profil collait parfaitement aux dernières bornes, est parti en contre avec le groupe Valverde. Derrière lui, Nacer Bouhanni était prêt à sprinter en cas de retour du peloton. Finalement, ni l'un ni l'autre n'ont obtenu une médaille puisque l'Essonnien termine 6e, impuissant devant ses compagnons au sprint, tandis que le Vosgien a franchi la ligne avec le peloton. Peut-être y avait-il mieux à faire pour les Bleus...

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : les Français réticents à utiliser le vaccin Moderna, dont on aura pourtant besoin pour la 3e dose

EN DIRECT - Covid-19 : 10 millions de Français ont fait leur dose de rappel, selon Olivier Véran

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

VIDÉO - Indonésie : l'éruption du volcan Semeru fait fuir des milliers d'habitants de Java paniqués

Saône-et-Loire : une adolescente meurt électrocutée avec le chargeur de son téléphone portable

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.