Tour de France 2023 : les coureurs partiront de Bilbao au Pays basque espagnol

Finish de l'étape aux Champs-Élysées lors du Tour de France 2020.

ANNONCE - Les organisateurs du Tour de France ont annoncé ce vendredi que le peloton partirait de Bilbao (Espagne) lors de l'édition 2023. À noter que la seconde étape se déroulera également de l'autre côté des Pyrénées.

Pour la deuxième fois de son histoire, après Saint-Sébastien en 1992, la Grande boucle partira du Pays Basque. Les organisateurs du Tour de France ont annoncé ce vendredi que les coureurs partiraient de Bilbao (Pays- Basque espagnol) en 2023. L'arrivée de la première étape se fera également dans la capitale de la province de Biscaye. Le lendemain, le peloton se dirigera vers la province d'Alava, toujours au pays basque espagnol. 

Bilbao n'avait, jusque-là, jamais accueilli la mythique course cycliste. Tour de France et Pays Basque ont pourtant noué de solides liens au fil des années tant par les coureurs qui s'y sont illustrés que par ses supporters qui se souvent aventurés de l'autre côté de la frontière en déployant l'ikurrina (drapeau basque). 

Le 25ème départ depuis l'étranger

Ce Grand départ de l'étranger sera le 25e du Tour depuis sa création en 1903. Les Pays-Bas sont le pays qui a le plus souvent accueilli le coup d'envoi (6 fois) devant la Belgique (5 fois) et l'Allemagne (4 fois).

Cette année, l'épreuve de trois semaines, qui a récemment vu les sacres de Froome, Thomas, Bernal et Pogacar, s'élancera le 26 juin de Bretagne, à partir de Brest. L'édition 2022 débutera, elle, à Copenhague (Danemark).

Vous aimez le sport ? Découvrez le podcast du "club Margotton" où les plus grands athlètes, se livrent au micro de Grégoire Margotton

Écoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée !

Club Margotton, c'est un micro tendu vers l'excellence. Le récit de destins hors du commun. Ils ou elles ont enflammé des stades, repoussé leurs limites... Athlètes, entraîneurs, dirigeants, leurs parcours nous a fait vibrer et ils ont un peu changé nos vies. Ces femmes et ces hommes, pas comme les autres, se livrent au micro de Grégoire Margotton.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Plus de 5.950 Français en réanimation, 324 décès en 24h

"Aujourd’hui, je me dis : plus jamais" : ces infirmières qui, après un an de Covid, ont rendu leur blouse

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

REVIVEZ - PSG-Bayern Munich (0-1) : malgré la défaite, Paris verra à nouveau les demies

Castex annonce la suspension de tous les vols entre le Brésil et la France "jusqu'à nouvel ordre"

Lire et commenter