Dakar : Nasser Al-Attiyah, double vainqueur de l'épreuve, abandonne !

Dakar : Nasser Al-Attiyah, double vainqueur de l'épreuve, abandonne !
SPORT

RALLYE - Lors de la 3e étape mercredi, la Toyota du Qatari a violemment percuté un rocher et n'a pas pu repartir ce jeudi.

Coup de tonnerre ! Grand favori de ce 39e Dakar - au même titre que Stéphane Peterhansel, Carlos Sainz, Cyril Despres ou Sébastien Loeb (tous chez Peugeot) - Nasser Al-Attiyah (Toyota) est obligé de jeter l'éponge, après seulement quatre petits jours de course en Amérique du Sud. La faute à un choc avec un rocher mercredi, entre San Miguel de Tucuman et San Salvador de Jujuy (Argentine), contre lequel sa voiture est allée s'encastrer, alors qu'il se dirigeait vers une seconde victoire de spéciale (après avoir reporté la première, lundi). 

Immobilisés près de deux heures après cet accident, le Qatari et son copilote Matthieu Baume avaient finalement pu rejoindre l'arrivée et espéraient encore pouvoir poursuivre la course. Mais jeudi, Al-Attiyah a dû se rendre à l'évidence et constater que sa Toyota ne pouvait pas prendre le départ de la quatrième étape (San Salvador de Jujuy et la ville de Tupizca, en Bolivie), à cause de dégâts trop importants sur son Hilux. "Le Dakar 2017, c'est fini pour moi", s'est contenté de celui qui avait remporté en 2011 et 2015 au moment d'officialiser son forfait.

En vidéo

Exclu - Dakar 2017 : Stéphane Peterhansel et Cyril Despres, qui est le plus… ?

Lire aussi

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Nous avons perdu la maîtrise" de l'épidémie, alerte l'infectiologue Karine Lacombe

EN DIRECT - Covid-19 : 258 décès enregistrés en 24 heures, un niveau similaire à fin mars

Le Maroc condamne la publication des caricatures de Mahomet

Caricatures, loi sur le voile, mise à l'honneur d'Israël... quand la France est visée par un boycott

Des médecins réclament un couvre-feu à 19h et un confinement le week-end

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent