Dakar : Nasser Al-Attiyah l'emporte en auto, Marc Coma en moto

SPORT
AUTO/MOTO – Le Dakar 2015 a livré son verdict ce samedi avec la victoire du Qatari Nasser Al-Attiyah en auto, alors que Marc Coma s'est imposé en moto.

En franchissant la ligne d'arrivée de Baradero, ce samedi, Nasser Al-Attiyah a remporté son deuxième rallye Dakar signant la 4e victoire d'affilée de Mini. Déjà vainqueur en 2011, Al-Attiyah devient le 7e pilote double vainqueur d'un Dakar, avec le Français Jean-Louis Schlesser et le Japonais Hiroshi Masuoka (2 titres), les Français René Metge et Jean-Pierre Lartigue (3 titres), le Finlandais Ari Vatanen (4 titres) et le Français Stéphane Peterhansel (5 titres).

Le Qatari devance le Sud-Africain Giniel de Villiers, sur Toyota, vainqueur en 2009, et le Polonais Krzysztof Holowczyc, sur Mini également. Vainqueur de cinq étapes, soit 24 dans toute sa carrière sur cette épreuve, il a largement dominé le Dakar 2015, dont il a occupé la tête depuis la 2e étape. Il aurait même pu être en tête depuis la 1re étape, si un excès de vitesse n'avait pas amené les commissaires de course à le pénaliser de 2 minutes, le rétrogradant ainsi à la 7e place.

La cinquième pour Marc Coma

L'Espagnol Marc Coma remporte pour sa part son cinquième Dakar dans la catégorie moto, offrant au passage un 14e titre d'affilée au constructeur autrichien KTM. Le Catalan de 38 ans, tenant du titre, revient ainsi à hauteur des Français Cyril Neveu et Cyril Despres, à une longueur de Stéphane Peterhansel, vainqueur de six éditions en moto.

Depuis 2005, Coma et Despres sont les seuls à avoir gagné le Dakar moto, sous les mêmes couleurs de KTM, où ils étaient équipiers avant que Despres ne parte pour Yamaha en 2014, puis chez Peugeot en quatre roues cette année. Sur le podium final du Dakar 2015, à l'issue de la 13e étape, entre Rosario et la capitale argentine, Coma a devancé le Portugais Paulo Gonçalves, sur Honda, et l'Australien Toby Price, sur KTM également.

Lire et commenter