Date, horaire, diffusion, carte, tout ce que vous devez savoir sur le départ de la Route du Rhum

SPORT
VOILE - Comme tous les quatre ans se tiendra dimanche à Saint-Malo le départ de la Route du Rhum. Pour l'édition 2014, 91 concurrents partiront du port breton pour tenter de rallier la Guadeloupe et Pointe-à-Pitre en trois semaines ou moins. Voici les informations que vous devez connaître avant le jour J.

La date
C'est un événement difficile à manquer tant son exposition est grande. La Route du Rhum, pour sa 10e édition depuis 1978, partira de Saint-Malo dans deux jours, ce dimanche 2 novembre, devant des millions d'observateurs (1,8 million de personnes sont attendues ce weekend pour assister au départ).

EN SAVOIR + >> Route du Rhum : dans la valise de François Gabart

Les diffuseurs et l'horaire
Les 91 bateaux répartis en plusieurs catégories (Ultime, Imoca, Multi 50, etc...) de cette Route du Rhum - Destination Guadeloupe (un record en termes de participants) prendront la mer direction les Caraïbes à l'instar des anciens négociants de rhum. De nombreux médias diffuseront le départ en direct, à l'image de TF1, LC1, Canal +, BFM TV, I Télé, L'Equipe 21 ou encore France Télévisions, partenaire de l'événement. De 12h50 à 15 heures les téléspectateurs de France 3 National pourront par exemple assister à cette première de la course transatlantique.

La carte
Si vous voulez vous rendre à Saint-Malo pour assister au départ ultra-médiatisé de la Route du Rhum, voici quelques informations pratiques à prendre en compte.

Sur ladite carte proposée par le site de Ouest-France, vous trouverez, la place des bateaux dans les bassins Vauban et Duguay-Trouin, les parkings dédiés à la Route du Rhum à Saint-Malo, les parkings pour camping cars au Cap Fréhel, le parcours des navettes gratuites depuis les parkings dédiés Route du Rhum, le parcours des navettes gratuites au Cap Fréhel le jour du départ, la navette maritime entre Dinard et Saint-Malo, les points info Route du Rhum, le village et ses animations, les zones de navigation le jour du départ (zones interdites, zones déconseillées, zone conseillée), le dispositif circulation et stationnement le jour du départ à la Pointe du Grouin et au Cap Fréhel.

Et en bonus, voici quelques informations intéressantes sur cette 10e édition:

Le doyen et le jeunot
A 75 ans, le Britannique Robin Knox-Johnston est le doyen des 91 concurrents de la compétition. Trente-deux ans après sa première participation, le Britannique est à la barre de Grey Power, inscrit dans la classe Rhum qui regroupe des bateaux... historiques. "Pourquoi je reviens à la Route du Rhum? C’est très simple. J’ai regardé mon agenda et je n’avais rien de prévu en novembre 2014. Je me suis dit que ce serait amusant de revenir et d’essayer de faire un bon résultat", a-t-il indiqué des propos relayés par l'AFP. Faire un bon résultat ne sera peut-être pas la préoccupation première de Paul Hignart, 19 ans, et plus jeune compétiteur. A la manoeuvre de son class40, le jeune Malouin tentera sûrement de terminer la course pour sa première.

EN SAVOIR + >> Jean Galfione : "Pour eux, je serai toujours le perchiste qui fait de la voile"

Le (très faible) nombre de femmes
Elles ne seront que quatre, dimanche midi, à prendre le départ de la 10e édition de la Route du Rhum. Anne Caseneuve (Aneo, Classe rhum), Juliette Pêtrès (Eau et Patrimoine, Class40), Miranda Merron (Campagne de France, Class40) et Phillippa Hutton Squire (Swish, Class40) représentent les 3,64 % de femmes qui disputeront la prestigieuse course (le record étant de cinq !). "Je ne sais pas si c'est les sponsors ou les filles qui ne sont pas assez motivées. Il y a eu la référence Florence Arthaud (victoire en 1990), Ellen MacArthur, puis Karine Fauconnier en 2002 (abandon), et puis plus rien, lâche Caseneuve dans LeMonde. Jusqu'à l'arrivée du Nacra 17 olympique (catamaran double mixte), il n'y avait pas de place pour les filles dans la compétition de haut niveau. Il n'y en avait que pour les garçons. D'où peut-être leur absence aujourd'hui dans la classe des Muli50 (multicoques de 50 pieds) ou en Ultime (multicoques de plus de 60 pieds)."

Le point éco
Comme le rappelle le média Team Sport Eco ce vendredi , la Route du Rhum a vu le retrait de la Banque Postale, partenaire quatre ans plus tôt. C'est la Guadeloupe qui est partenaire titre. Une aubaine pour la région Guadeloupe selon Victorin Lurel, son président du conseil. "C'est l’occasion d’associer la destination finale, ce qui est rare, avec l’événement, a-t-il déclaré sur BFM Business, de mettre en mouvement toute la filière voile locale et de promouvoir l’île comme destination touristique haut de gamme." Et la Guadeloupe, qui investit 5,7 millions d'euros pour recevoir l’événement, en profite pour "réconcilier l’île avec sa tradition marine de cabotage, pèche… et toute la filière voile que ce soit les skippers de haut niveau ou la promotion d’un sport de masse."

Lire et commenter