Décret anti-immigration : la star NBA Luol Deng se mue en porte-parole des réfugiés

Décret anti-immigration : la star NBA Luol Deng se mue en porte-parole des réfugiés

SOUTIEN DE POIDS - Depuis vendredi dernier et sa signature, le décret anti-immigration de Donald Trump suscite l'indignation. Mardi soir, la star NBA des Los Angeles Lakers, Luol Deng, autrefois réfugié politique au Royaume-Uni, a volé au secours de ceux dont l'Amérique du nouveau président ne veut plus.

Outre la communauté internationale, le décret anti-immigration signé vendredi dernier par le nouveau président des États-Unis suscite beaucoup de réactions de toutes parts, y compris dans le monde du sport. A commencer par l'ailier des Los Angeles Lakers Luol Deng.

Né au Sud-Soudan le 15 avril 1985, le double participant au All-Star Game (2012, 2013) a fui la guerre civile avec sa famille. Après cinq années en Égypte où il a découvert le basket, la Grande-Bretagne a accordé à son père le statut de réfugié politique.

Toute l'info sur

La présidence Donald Trump

Voir la lumière au bout du tunnel soudain s'éteindre est très difficile- Luol Deng

Après la victoire de son équipe contre Denver (120-116) mardi soir, le joueur de 2,06 mètres s'est présenté comme le porte-parole des réfugiés devant la presse. "Je sais d'expérience que beaucoup de réfugiés ne peuvent pas parler ou être entendus. Tous ces gens vivent des choses qu'ils ne peuvent pas contrôler. Voir la lumière au bout du tunnel soudain s'éteindre est très difficile, pour chacun d'entre eux, pour les familles surtout" a-t-il déclaré.

"Je me souviens quand j'étais, enfant, en Égypte, il y avait toujours cet espoir que nous pouvions partir le lendemain et aller ailleurs", a déclaré Deng avant d'ajouter : "Si vous voulez vraiment aborder cette question, il faut regarder les faits et distinguer le vrai du faux, et d'après ce je sais, je n'ai pas vu beaucoup de réfugiés commettre des actes terroristes dans ce pays".

Le rookie Thon Maker concerné ?

Alors que son pays, le Sud-Soudan, n'est pas concerné par le décret Trump qui suspend l'entrée aux États-Unis des ressortissants de sept pays à majorité musulmane (l'Iran, l'Irak, le Soudan, la Somalie, la Lybie, la Syrie et le Yémen) pendant au moins trois mois et des réfugiés pendant quatre mois, un autre joueur du championnat nord-américain est concerné en la personne de Thon Maker, pivot rookie des Milwaukee Bucks.

Ce dernier - qui a passé sans encombre les services de douanes lors de son déplacement à Toronto avec son équipe vendredi dernier, alors que le décret n'était pas encore en vigueur - pourrait pourtant rencontrer des difficultés dans les prochaines semaines s'il venait à retourner au Canada.

Lire aussi

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 436.167 nouvelles contaminations en 24 heures

Grève des enseignants : à quoi faut-il s'attendre pour la manifestation ce jeudi 20 janvier ?

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 19 janvier

Disparition de Gaspard Ulliel : qui est sa compagne Gaëlle Pietri, mère de leur fils Orso ?

Décès de Gaspard Ulliel : ce que l'on sait sur les circonstances de l'accident de ski

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.