Dennis Rodman en cure de désintox

Dennis Rodman en cure de désintox

DirectLCI
ALCOOL - Après un accrochage remarqué face aux médias, au cours d'un voyage en Corée du Nord, l'ex-star de la NBA a été admise dans une clinique. Dennis Rodman souffre d'une dépendance à l'alcool.

Il n'était plus dans son état normal. La scène de son accrochage avec un journaliste de CNN a fait le tour du monde début janvier : au cours d'un nouveau voyage en Corée du Nord, Denis Rodman (52 ans) est interrogé sur les motivations de ses allers-retours vers la dictature communiste et pète un plomb en direct. Divagations, phrases non terminées et nerfs à vifs, comme il l'admettra plus tard, l'ancienne star de la NBA était alcoolisée.

"Il a atteint un haut niveau d'intoxication à l'alcool"

Un problème visiblement récurant puisque l'ex-rebondeur des Detroit Pistons et des Chicago Bulls a été admis en cure de désintoxication il y a plusieurs jours. C'est son agent Darren Prince qui a annoncé la nouvelle samedi sur CNN : "Denis a passé l'essentiel de la semaine dans ce centre et je suis très fier de lui, a-t-il notamment expliqué. Il avait atteint un niveau d'intoxication à l'alcool qu'aucun d'entre nous avait vu jusque-là. Quand il est rentré (de Corée du Nord, ndlr), on a discuté et je lui ai dit que j'étais inquiet pour lui."

Connu pour ses excentricités, ses tatouages, ses piercings, ses coupes de cheveux multicolores et ses cinq titres en NBA (1989, 1980, 1996, 1997 et 1998), Rodman a toujours eu un goût très prononcé pour la fête. Ces derniers mois, ce sont surtout ses voyages répétés en Corée du Nord et son rapprochement avec Kim Jong-un, le dirigeant de Pyongyang qui ont fait polémique.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter