Désaccord, mauvais caractère et bébé, les raisons du divorce entre Mauresmo et Murray

Désaccord, mauvais caractère et bébé, les raisons du divorce entre Mauresmo et Murray

TENNIS - Tombée lundi, la nouvelle de la fin de la collaboration entre la Française et l'Ecossais a un peu surpris tout le monde. Sauf ceux qui suivent assidûment l'actualité du circuit et qui avaient remarqué depuis quelque temps un éloignement entre Amélie Mauresmo et Andy Murray.

Voilààààà, c'est fini ! C'est n'est pas sur un coup de téléphone mais via un communiqué très policé qu’Amélie Mauresmo et Andy Murray ont officialisé lundi l'arrêt de leur collaboration, qui courrait depuis presque deux ans. Première femme à coacher un joueur de ce niveau, l'Ecossais est n° 3  à l'ATP, la Française retient "une expérience fantastique", tandis que le Britannique raconte avoir "beaucoup appris d'Amélie". Tout d'une séparation à l'amiable, sauf que dans la coulisse, le couple semble être passé par une grosse zone de turbulences ces dernières semaines.

Mauresmo ne supportait plus les insultes de Murray

Car comme le raconte L'Equipe du jour dans un papier très détaillé et très bien informé, il y avait de l'eau dans le gaz entre Mauresmo et Murray. Le quotidien sportif explique ainsi qu'une longue discussion durant le récent tournoi de Madrid a semblé sceller la fin de l'aventure. Précédemment, la Française n'avait déjà pas assisté depuis le box du staff du joueur à son parcours décevant jusqu'au 3e tour à Miami fin mars. Et c'est carrément sans sa coach que l'Ecossais s'est hissé dimanche dernier jusqu'en finale en Espagne, où il a chuté face à Novak Djokovic.

La cause de cet éloignement réside dans l'addition de deux éléments : Mauresmo s'est lassée du caractère parfois volcanique de Murray, qui a notamment l'habitude d'insulter son staff lorsque les choses tournent mal sur le court... Surtout, la capitaine de l'équipe de France de Fed Cup est récente maman d'un petit Aaron né en août dernier, commençait à avoir de plus en plus de mal à jongler avec les plannings de ses multiples casquettes. Dans son communiqué, l'ancienne n° 1 mondiale l'avouait d'ailleurs à demi-mot, expliquant que "dédier assez de temps avec tous les voyages a été un défi pour moi". Une difficulté qui a donc eu raison du duo "Murraysmo". 

À LIRE AUSSI 
>>  Murray et Mauresmo, c'est fini !
>> Toute l'actu sport de metronews

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : les Français réticents à utiliser le vaccin Moderna, dont on aura pourtant besoin pour la 3e dose

EN DIRECT - Covid-19 : 10 millions de Français ont fait leur dose de rappel, selon Olivier Véran

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

VIDÉO - Indonésie : l'éruption du volcan Semeru fait fuir des milliers d'habitants de Java paniqués

Inflexible face aux policiers, comment Cédric Jubillar justifie les incohérences entre sa version et celle des enquêteurs ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.