Après des propos misogynes, deux joueurs du Sparta Prague obligés de s'entraîner avec les féminines

Après des propos misogynes, deux joueurs du Sparta Prague obligés de s'entraîner avec les féminines

SANCTION - Tomas Koubek et Lukas Vacha, qui évoluent au Sparta Prague, ont écopé d'une sanction assez peu commune de leur club. Après des propos misogynes tenus à l'encontre d'une arbitre de touche, dimanche, les deux joueurs devront s'entraîner avec l'équipe féminine du club tchèque.

Réfléchir à deux fois avant de s'exprimer. Tomas Koubek et Lukas Vacha se souviendront  longtemps de cet épisode. Dimanche, à l'occasion du match entre Brno et le Sparta Prague (3-3), les deux joueurs du club de la capitale tchèque ont dépassé les limites. Dans les arrêts de jeu de la rencontre, les locaux égalisent, profitant d'un hors jeu, non sifflé par l'arbitre assistante, Lucie Ratajova. Une décision qui a énervé les deux joueurs. Le portier du Sparta, Stefan Koubek a affirmé après le match que "les femmes doivent être à la cuisine et ne pas arbitrer un match d'hommes". Son coéquipier avait lui publié une photo de l'arbitre sur Twitter, avec en légende "la cuisinière".

Quelques entraînements avec l'équipe féminine

Des propos qui ont littéralement choqué en République Tchèque. Le président de la Fédération, Miroslav Pelta, a qualifié d'inacceptables les paroles des deux joueurs. En sanction, Koubek et Vacha s'entraîneront pendant plusieurs jours avec l'équipe féminine du Sparta Prague,  "afin qu'ils se rendent compte que les femmes peuvent être courageuses et pas seulement à la cuisine (sic)", a expliqué Adam Kotalik, le directeur général du Sparta, au journal Lidove noviny.

Les deux footballeurs ont immédiatement présenté leurs excuses et ont assuré qu'ils avaient été pris par les émotions après le match. Stefan Koubek a publié, lundi, un message sur Facebook pour s'expliquer. "J'ai dit quelque chose qui me rend triste et je voudrais présenter mes excuses à toutes les femmes", a notamment écrit le gardien international tchèque.

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    EN DIRECT - Covid-19 : 25 contaminations au variant Omicron désormais confirmées en France

    Un vaccin qui "n'empêche pas la transmission", est-ce vraiment "du jamais-vu depuis Pasteur" ?

    Télétravail, vaccination des enfants... Ce qui pourrait être annoncé à l'issue du Conseil de défense lundi

    Présidentielle 2022 : que retenir du premier meeting de campagne d'Éric Zemmour ?

    Prime de Noël 2021 : à quelle date sera-t-elle versée et pour quel montant ?

    Lire et commenter
    LE SAVIEZ-VOUS ?

    Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

    Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.