Diddy, Kaepernick et Curry vont-ils racheter les Panthers à leur propriétaire, accusé de harcèlement sexuel ?

Diddy, Kaepernick et Curry vont-ils racheter les Panthers à leur propriétaire, accusé de harcèlement sexuel ?

DirectLCI
AMBITION - Sur Twitter ce lundi, le rappeur devenu producteur et homme d'affaires, Diddy, a annoncé son intention de vouloir racheter la franchise de football américain des Carolina Panthers. Un message soutenu par la gloire du basketball Stephen Curry et le paria de la NFL, Colin Kaepernick, à l'origine du mouvement "Take A Knee".

Va-t-on assister à une révolution dans le monde du football américain dans les mois à venir ? C'est en tout cas le souhait de Sean Combs, aka Diddy, anciennement P. Diddy et Puff Daddy. Le rappeur et producteur, qui a notamment permis l'éclosion du légendaire Notorious B.I.G., a annoncé sur Twitter ce lundi son intention de prendre le contrôle de la franchise des Carolina Panthers, mise en vente par son propriétaire Jerry Richardson. Ce dernier, âgé de 81 ans, est pris dans la tourmente depuis les accusations de plusieurs de ses employées à son encontre pour harcèlement sexuel et injures à caractère raciste.


"Je voudrais acheter les Panthers. Faites passez le mot. Retweetez !" a ainsi écrit celui dont la fortune est estimée par Forbes à 820 millions de dollars. Un message suivi d'autres beaucoup plus évocateurs : "Il n’y a pas de propriétaire majoritaire afro-américain en NFL. Marquons l’histoire."; "Il est temps !! Le temps est venu pour la diversité !! Le moment est venu pour un propriétaire noir !! Rendons cela possible !!".

Stephen Curry et Colin Kaepernick veulent en être

Un appel auquel a rapidement répondu la superstar du basketball Stephen Curry. "Je veux en être !" a ainsi retweeté le meneur de jeu des Golden State Warriors, ce à quoi Diddy a répondu : "Fais-moi signe ! Faisons-le !". Figure emblématique de la lutte contre les violences policières et à l'origine du mouvement devenu national "Take A Knee", le joueur de football américain Colin Kaepernick a partagé l'enthousiasme de son homologue basketteur. Sans contrat depuis près d'un an et demi et son non-renouvellement avec les San Francisco 49ers, Kaepernick a tweeté : "Je veux faire partie du groupe de propriété ! Rendons cela possible !"


Quelques heures après son coup de tonnerre, Diddy a de nouveau publié un message sur Twitter en lien avec ses grandes ambitions. "Il est temps pour nous de S'ÉLEVER", a-t-il écrit en légende d'une vidéo montrant l'entrepreneur s'entretenant avec un autre grand ponte du hip-hop, Jay-Z, avec en fond sonore un morceau de son défunt protégé The Notorious B.I.G.. Une vidéo vue près de 86.000 fois, avec comme hashtag : #BlackExcellence. Ne manque plus donc au fondateur du label Bad Boy Records de passer véritablement à l'action en déliant les cordons de sa bourse, et ainsi réaliser une opération historique.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter