Ligue des Nations : les Bleus sans Giroud ni Mandanda, Guendouzi préféré à Camavinga

Didier Deschamps a dévoilé sa liste des 23 pour le final 4 de la Ligue des nations.

RASSEMBLEMENT - Didier Deschamps a dévoilé sa liste pour la phase finale de la Ligue des Nations, et notamment la demi-finale contre la Belgique (le 7 octobre à 20h45). Lucas Hernandez et Benjamin Pavard font leur retour.

"DD" a tranché. Le sélectionneur de l'équipe de France a annoncé, jeudi 30 septembre, sa liste de 23 joueurs pour le "final 4" de la Ligue des Nations, et notamment la demi-finale contre la Belgique (7 octobre, à partir de 20h45 sur TF1). Comme en septembre dernier, Olivier Giroud n'a pas été convoqué. En manque de temps de jeu à l'Olympique de Marseille, l'expérimenté gardien de but Steve Mandanda (34 sélections) a également été écarté. Conséquence directe, le Bordelais Benoît Costil a été rappelé en tant que troisième gardien. "Je fais des choix sportifs par rapport à d'autres joueurs qui sont là et étaient là, qui ont donné satisfaction. Je reste sur cette position et ce choix", s'est justifié Deschamps.

Pavard, Upamecano et Lucas Hernandez de retour

Pour le reste, c’est du grand classique. Didier Deschamps, qui doit composer avec les forfaits de N'Golo Kanté et Kingsley Coman, fait confiance à ses hommes forts. Hugo Lloris, Raphaël Varane, Paul Pogba ou encore Kylian Mbappé sont ainsi bien présents. Tout comme Karim Benzema, dans une forme étincelante avec le Real Madrid. Blessés lors du dernier rassemblement, les Munichois Lucas Hernandez, Dayot Upamecano et Benjamin Pavard font leur retour. 

Performants pour leurs premières lors des rencontres contre la Bosnie-Herzégovine, l'Ukraine et la Finlande, Moussa Diaby, Aurélien Tchouaméni et Théo Hernandez seront également du rendez-vous. Les deux frères Hernandez pourraient donc avoir l'occasion d'évoluer ensemble sous la tunique frappée du coq, surtout si Lucas est installé en défense centrale. "Il est capable de jouer dans les deux postes. Il est formé comme défenseur central même s'il est plus amené à jouer à gauche avec nous, ça permet d'avoir plusieurs options selon les systèmes", a souligné le sélectionneur. 

Le novice Guendouzi bien présent

Seule véritable surprise : le retour de Mattéo Guendouzi. Le milieu marseillais, déjà appelé mais sans aucune sélection, a été préféré au néo-Madrilène Eduardo Camavinga. "Eduardo sort d'une période plutôt difficile et compliquée pour lui", a expliqué le sélectionneur tricolore. Mais "il est sur la bonne voie", a-t-il néanmoins assuré.

Les Bleus tenteront de remporter un nouveau titre lors du final 4 de la Ligue des Nations. En cas de victoire contre la Belgique, dans une demi-finale de gala, ils affronteront le vainqueur du choc entre l'Espagne et l'Italie, championne du monde en titre. 

Lire aussi

La liste des 23 joueurs convoqués par Didier Deschamps : 

Gardiens : Hugo Lloris (Tottenham/ENG), Mike Maignan (AC Milan/ITA), Benoît Costil (Bordeaux)

Défenseurs : Lucas Digne (Everton/ENG), Léo Dubois (Lyon), Lucas Hernandez (Bayern Munich/GER), Presnel Kimpembe (Paris SG), Jules Koundé (Séville/ESP), Benjamin Pavard (Bayern Munich/GER), Dayot Upamecano (Bayern Munich/GER), Raphaël Varane (Manchester United/ENG).

Milieux : Mattéo Guendouzi (Marseille), Théo Hernandez (AC Milan/ITA), Paul Pogba (Manchester United/ENG), Adrien Rabiot (Juventus Turin/ITA), Aurélien Tchouaméni (Monaco), Jordan Veretout (AS Rome/ITA).

Attaquants : Wissam Ben Yedder (Monaco), Karim Benzema (Real Madrid/ESP), Moussa Diaby (Bayer Leverkussen/GER), Antoine Griezmann (Atlético Madrid/ESP), Anthony Martial (Manchester United/ENG), Kylian Mbappé (Paris SG).

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Que risquera-t-on en roulant sans pneus hiver après lundi prochain ? Le 20H vous répond

EN DIRECT - Procès du 13-Novembre : des proches de victimes du Bataclan et des policiers entendus ce mercredi

"C’est ridicule" : la colère monte face aux routes bloquées de la frontière franco-espagnole

VIDÉO – Un an de pluie en quelques heures : les images des dégâts des inondations monstres en Sicile

Plus de 5000 cas de Covid-19 par jour : peut-on déjà parler de "cinquième vague" de l'épidémie ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.