JO de Tokyo : le rideau tombe au Japon, place à Paris 2024

L'Hexagone termine ses jeux par un titre et pas n'importe lequel. Pour la première fois de leur histoire, les handballeuses sont devenues championnes olympiques en battant la Russie.

CLAP DE FIN - Les Jeux olympiques de Tokyo se sont clos dimanche après 16 jours d'intenses compétitions, passant le relais à Paris qui accueillera le monde entier en 2024, avec l'espoir de conditions sanitaires plus propices au partage que celles rencontrées par l'édition 2020, reportée d'un an et disputée quasiment à huis clos en raison de la pandémie.

"Je déclare clos les Jeux de la XXXIIe Olympiade ", a déclaré dimanche soir Thomas Bach, le président du Comité international olympique (CIO), l'instance dirigeante du plus grand rendez-vous sportif au monde. Peu auparavant, et conformément à la tradition, la gouverneure de Tokyo Yuriko Koike avait symboliquement remis le drapeau olympique à Thomas Bach, qui l'avait lui même transmis ensuite à la maire de Paris Anne Hidalgo.

Après une décennie de préparation, un an de report, des mois d'incertitudes et deux semaines de compétition, les Jeux de la XXXIIe olympiade se sont refermés là où ils avaient commencé, le 23 juillet dernier, au stade olympique de Tokyo. Ils se seront finalement tenus, presque comme si de rien n'était, malgré les réticences - voire l'opposition - d'une partie de la population japonaise. 

Toute l'info sur

Tokyo 2021 : des JO sous le signe du Covid

Une bulle sanitaire qui a tenu

Le gouvernement et les différentes autorités japonaises craignaient une dégradation de la situation sanitaire dans le pays, et si celle-ci s'est effectivement tendue pendant la quinzaine, les chiffres de contamination observés au sein de la bulle olympique (0,02% de cas positifs en moyenne chaque jour) ont montré que les mesures prises avaient effectivement empêché tout foyer de contamination au sein du Village olympique. Les 68.000 étrangers (sportifs, encadrements, médias) venus sur le sol japonais - contre 200.000 habituellement - ont donc pu observer deux semaines de compétition quasi-normales, hormis les restrictions de transport et d'échanges mis en place par le CIO.

Au final, les Jeux de Tokyo, présentés comme les "Jeux de la pandémie"  resteront dans l'histoire comme les Jeux durant lesquels la question de la santé mentale de sportifs s'est imposée. A l'issue de la cérémonie de cloture, le flambeau a été passé à Paris. Alors que la musique résonnait encore dans le nouveau stade olympique de la capitale nippone, Paris a pris le relais. Comme le veut le protocole, Anne Hidalgo, la maire de Paris a reçu le drapeau olympique des mains de la gouverneure de Tokyo, Yuriko Koike, en habit traditionnel, par l'intermédiaire du président du Comité international olympique, Thomas Bach, et le rapportera lundi à Paris.  

Une cérémonie était d'ailleurs déjà organisée place du Trocadéro dimanche à Paris. On a vibré à l'unisson d'une Marseillaise et d'un clip somptueux dans lequel Thomas Pesquet a été vu en train de jouer du saxophone depuis l'espace, avant qu'Emmanuel Macron, entouré d'enfants depuis le dernier étage de la tour Eiffel, a lancé "Plus vite, plus haut, plus fort, ensemble", la nouvelle devise des Jeux. 

Live

CÉRÉMONIE DE CLÔTURE 


La cérémonie de clôture de ces Jeux Olympiques de Tokyo a débuté. Pour rappel, c'est le karatéka, médaillé en or, Steven Da Costa qui conduit la délégation française. 


Cette cérémonie va également permettre de transmettre le flambeau à Paris. Un drapeau géant à l’effigie de Paris 2024 sera d'ailleurs déployé sur le flanc de la tour Eiffel tandis qu'une partie des médaillés de l’Équipe de France seront présents au Trocadéro. La patrouille de France doit également participer à cet événement.

LE RENDEZ-VOUS EST PRIS

LA VASQUE ÉTEINTE


La grande vasque hébergeant la flamme olympique vient d'être éteinte à Tokyo. Les Jeux Olympiques sont officiellement terminés. 


Un dernier feu d'artifice au-dessus du stade olympique clos la cérémonie.

BILLETTERIE POUR PARIS 2024


Selon l'organisation, la billetterie pour les Jeux Olympiques de Paris (2024) ouvrira "courant 2023". 


Pour rappel, la cérémonie d'ouverture des prochains JO d'été aura lieu le 26 juillet 2024. 

DE TOKYO À PARIS


La Tokyo Skytree, elle aussi, participe à la transmission de flambeau entre la capitale du Japon et celle de la France. 

PARIS 2024

PASSAGE DE TÉMOIN


La suite du show se déroule à Paris, devant la Tour Eiffel. Plusieurs des médaillés olympiques français sont rassemblés - avec une foule importante - sur l'esplanade du Trocadéro. 


La patrouille de France fait également un passage dans le ciel parisien.

TRANSMISSION DU DRAPEAU OLYMPIQUE


Maire de Paris, ville d'accueil des prochains JO, Anne Hidalgo vient de se voir transmettre le drapeau olympique. La Marseillaise retentit à Tokyo. Depuis l'espace, Thomas Pesquet joue également quelques notes au saxophone. 

PASSATION ENTRE TOKYO ET PARIS DANS L'ESPACE AUSSI...

CÉRÉMONIE DE CLÔTURE 


La cérémonie de clôture de ces Jeux Olympiques de Tokyo a débuté. Pour rappel, c'est le karatéka, médaillé en or, Steven Da Costa qui conduit la délégation française. 


Cette cérémonie va également permettre de transmettre le flambeau à Paris. Un drapeau géant à l’effigie de Paris 2024 sera d'ailleurs déployé sur le flanc de la tour Eiffel tandis qu'une partie des médaillés de l’Équipe de France seront présents au Trocadéro. La patrouille de France doit également participer à cet événement.

CÉRÉMONIE DE CLÔTURE


A 13 h, heures françaises, le karatéka en or Steven Da Costa conduira la délégation française lors de la cérémonie de clôture des JO de Tokyo. Une cérémonie qui va également permettre de transmettre le flambeau à Paris. Un drapeau géant à l’effigie de Paris 2024 sera d'ailleurs déployé sur le flanc  de la tour Eiffel tandis qu'une partie des médaillés de l’Équipe de France seront présents au Trocadéro La patrouille de France doit participer à cet événement.

LE DERNIER TITRE ATTRIBUÉ


La Serbie a remporté dimanche le tournoi messieurs de water-polo en battant en finale la Grèce (13-10). Il s'agit du dernier titre olympique décerné à Tokyo, avant la cérémonie de clôture programmée à 13h00, heure française.


En tout, 339 titres ont été décernés lors de ces Jeux Olympiques. 

LA FRANCE À LA HUITIÈME PLACE DU CLASSEMENT DES MÉDAILLES


Les handballeuses françaises ont décroché l'or, dimanche en finale face à la Russie, apportant une 33e et dernière médaille à la délégation française. Consultez notre tableau, actualisé avec notre partenaire Esri France.

Le tableau des médailles des JO de Tokyo : la France au 8e rang

PODIUM POUR LES BLEUES


La cérémonie officielle a commencé pour les équipes féminines de handball. Dans quelques minutes, la dernière Marseillaise de ces JO va retentir à Tokyo.  

BILAN TABLEAU DES MÉDAILLES


Avec cette 33ème médaille, la 10ème en or, la France remonte sur le fil à la huitième place du classement des médailles. Grâce à cette breloque dorée, elle dépasse l'Allemagne et l'Italie. 

LES BLEUES SONT CHAMPIONNES OLYMPIQUES !!! 


INCROYABLE ÉQUIPE DE FRANCE DE HANDBALL FÉMININ ! Supérieures dans le jeu et en maîtrise tout au long de la rencontre, les joueuses d'Olivier Krumbholz s'imposent largement contre le Comité olympique russe (30-25). Pour la première fois, les Bleues du handball sont championnes olympiques. À noter la performance monstrueuse de Cléopatre Darleux en seconde mi-temps. 


Le handball français fait le doublé lors de ces JO de Tokyo. QUELLE PERFORMANCE !


Cette médaille d'or est la 10ème de la délégation française lors de ces jeux. Au total, c'est la 33ème breloque. 

HANDBALL


Le temps défile et les Françaises continuent de dérouler leur jeu. Les Bleues conservent cinq longueurs d'avance à moins de trois minutes du terme de la rencontre (28-23, 57').

HANDBALL 


Sur jet de 7m, Allison Pineau donne six longueurs d'avance aux Bleues (27-21, 54'). Le premier titre olympique se rapproche pour les joueuses d'Olivier Krumbholz. 

HANDBALL 


Alors qu'il ne reste que 10 dix minutes de jeu, les Françaises gèrent parfaitement leur avance (24-19, 50'). Dans les cages, Cléopatre Darleux continue sur sa lancée et écœure les attaquantes russes. 

HANDBALL


Les Françaises déroulent ! Cléopatre Darleux multiplie les parades (67% de réussite) et ses coéquipières en profitent parfaitement. Toujours impeccable à la finition, Pauleta Foppa donne six longueurs d'avance aux Françaises (22-16, 45'). 

HANDBALL


+4 pour les Bleues ! Encore de grosses séquences de défenses tricolores, ponctuées de belles parades de Cléopatre Darleux. Les joueuses d'Olivier Krumbholz en profitent pour se projeter rapidement en attaque. Pauline  Coatanea donne quatre buts d'avance aux siennes (42'). 

HANDBALL 


Océane Sercien-Ugolin sort de sa boîte ! Alors que le Comité olympique russe avait recollé au score, l'arrière droite vient marquer deux buts coup sur coup pour donner un peu d'air aux siennes (18-16, 40'). Mais que c'est laborieux en attaque depuis la reprise !

HANDBALL


Entrée à la mi-temps, Cléopatre Darleux multiplie les parades. Elle permet aux Bleues de rester solidement aux commandes de cette rencontre malgré des difficultés en attaque (16-14). 

HANDBALL 


C'est reparti à Tokyo ! Les Françaises ont deux longueurs d'avance face au Comité olympique russe dans cette finale olympique (16-14). 

HANDBALL


Mi-temps à Tokyo  ! les Françaises virent en tête à la pause 15 à 13 !!! 

HANDBALL


Allison Pineau, à 7m, nous fait une petite frayeur en tentant le lob. La gardienne russe effleure le ballon mais insuffisamment pour l'empêcher de franchir la ligne ! 13-10 (26')

HANDBALL


Pauletta Foppa donne deux longueurs d'avance aux Françaises : 9 - 11 (22')

HANDBALL


c'est serré ! 6-6 après un peu moins d'un quart d'heure de jeu (14')

HANDBALL 


Allez les Bleues ! Grâce à Zaadi Deuna, qui a remplacé Pineau aux 7m, les filles reviennent à 3 partout

HANDBALL 


Les Russes sont gonflées à bloc et mènent 3 buts à 1 après cinq minutes. 

HANDBALL


C'est parti à Tokyo ! 

SOUTIEN

HANDBALL


L'affiche est un remake de la finale olympique remportée il y a cinq ans par la Russie (22-19), et de la finale de l'Euro-2018 gagnée par la France à domicile (24-21), un sacre continental qui était à l'époque synonyme de qualification olympique pour les Françaises. Depuis, Françaises et Russes se sont rencontrées à nouveau lors du tour principal de l'Euro-2020, avec un match nul (28-28).

HANDBALL


Championnes du monde en 2017 et d'Europe en 2018, les Françaises se lancent à la quête du seul titre qui manque encore à leur palmarès, alors que les Russes viseront un doublé fréquent chez les femmes en handball (Norvège 2008/2012, Danemark 1996/2000/2004, Corée du Sud 1988/1992, URSS 1976/1980).  Les joueuses d'Olivier Krumbholz s'étaient inclinées contre les Russes lors de la phase de groupes, mais ont sorti avec autorité les Néerlandaises, championnes du monde en 2019, en quarts de finale (32-22), puis les Suédoises en demi-finales après un match bien plus accroché.

À SUIVRE CE DIMANCHE


C'est aujourd'hui que se terminent les Jeux olympiques de Tokyo. À 13 heures, la cérémonie de clôture transmettra le flambeau à Paris, pour une olympiade qui conduira les athlètes du monde entier en France en 2024. Un drapeau géant sera d'ailleurs déployé en haut de la tour Eiffel pour annoncer l’arrivée des Jeux en France. 


Mais avant de passer le relais à Paris pour les prochains Jeux en 2024, les JO de Tokyo se terminent dimanche par une dernière journée de compétition, durant laquelle les handballeuses françaises tenteront de marcher dans les pas de leurs homologues masculins. C'est à suivre à partir de 8h. 

TEAM USA  EN OR CHEZ LES FILLES AUSSI


Les basketteuses américaines, portées par leurs intérieures impériales Britney Griner et A'ja Wilson, ont été sacrées championnes olympiques pour la septième fois consécutive, en surclassant les Japonaises (90-75) en finale des Jeux de Tokyo, dimanche à Saitama. Cette médaille d'or est la neuvième remportée par "Team USA" en onze participations aux JO. Et la cinquième, à titre personnel, pour Sue Bird et Diana Taurasi, titrées à 40 et 39 ans.

LE RECADRAGE D'ONESTA


Manager de la haute-performance à l'Agence nationale du sport (ANS), l'ancien sélectionneur de handball Claude Onesta, a lancé un avertissement à certaines fédérations, en retrait durant les Jeux de Tokyo. Dans le viseur notamment, l'athlétisme, qui comme d'autres fédés, ont une organisation qui "ne produit plus ses effets" : "On va les accompagner de manière plus directive", a-t-il prévenu dans la perspective des JO-2024 de Paris.

KIPCHOGE, PATRON DU MARATHON


Le Kényan Eliud Kipchoge, cinq ans après Rio, a de nouveau remporté le marathon des Jeux olympiques dimanche à Sapporo. En 2 h 08 min 38, il a devancé le Néerlandais Abdi Nageeye (2h09:58) et le Belge Bashir Abdi (2h10:00).


A 36 ans, Kipchoge devient le troisième coureur à remporter le marathon olympique pour la deuxième fois consécutive après l'Ethiopien Abebe Bikila (1960 et 1964) et l'Allemand de l'Est Waldemar Cierpinski (1976 et 1980). C'est sa 4e médaille olympique en quatre participations après le bronze du 5.000 m en 2004 et l'argent sur la même distance en 2008.

Infos précédentes

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

La crise des sous-marins fait peser un poids sur l'avenir de l'Otan, prévient Jean-Yves Le Drian

EN DIRECT - Covid-19 : le nombre de nouveaux cas en baisse de 22% sur une semaine

Hautes-Pyrénées : un mort et deux blessés graves lors d'une rixe entre bikers à Tarbes

Afghanistan : des véhicules des forces talibanes attaqués à la bombe, au moins deux morts et 19 blessés

EN DIRECT - Afghanistan : l'Iran met en garde contre une menace terroriste à ses frontières

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.